Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
La vaccination antituberculeuse par le BCG
Imprimer Envoyer à un ami
Tuberculose

Mis à jour le 7 mai 2014

La vaccination antituberculeuse par le BCG

Le BCG est le seul vaccin qui protège contre la tuberculose. S’il comporte des contre-indications, ses effets secondaires sont rares.

Un moyen de prévention de la tuberculose

La vaccination par le BCG (Bacille Calmette et Guérin) est le seul moyen de se protéger contre la tuberculose. Elle limite le risque de développer l’infection et prévient les formes graves de la tuberculose chez les jeunes enfants. Son efficacité varie de 75 à 85 %.

Cette vaccination n’est plus obligatoire depuis 2007, cependant, le vaccin reste recommandé dès la naissance pour les enfants qui présentent un risque élevé de tuberculose :

  • antécédent familial de tuberculose ;
  • enfant résidant en Île-de-France, en Guyane ou à Mayotte ;
  • enfant né, ou devant séjourner dans un pays de forte endémieendémie
    Persistance habituelle dans une région d'une maladie qui s'y manifeste de façon périodique ou permanente.
    tuberculeuse ;
  • enfant dont au moins un des parents est originaire d'un de ces pays ;
  • toutes autres situations jugées à risque par le médecin.

Le vaccin peut également être proposé jusqu'à 15 ans chez les enfants à risque élevé et ceux qui n'ont pas encore été vaccinés. Pour éviter de vacciner un enfant qui aurait été contaminé, le dépistage de la tuberculose est recommandé à partir de l'âge de 3 mois. Ce dépistage se fait grâce à une intradermoréactionintradermoréaction
Injection dans le derme (peau) d'une petite quantité d' allergène ou de toxine pour étudier le degré de sensibilité du sujet vis-à-vis de cette substance.
(ou IDR), à la tuberculine.

La vaccination repose sur :

  • une injection unique d'une demi-dose de vaccin sans IDR préalable de la naissance à l'âge de 2 mois révolu ;
  • une injection unique d'une demi-dose de vaccin après une IDR négative, pour les nourrissons de 3 à 11 mois révolus ;
  • l'injection d'une dose de vaccin après une IDR négative à partir d'un an.

Elle comporte des contre-indications :

  • sensibilité importante à l'un des composants du vaccin ;
  • traitement par des corticoïdes ou immunosuppresseursimmunosuppresseurs
    Médicament destiné à diminuer ou supprimer les défenses immunitaires de l'organisme. Ils sont prescrits dans certaines maladie et en cas de greffe d'organe.
    (chimiothérapie, traitement antiTNF) ;
  • immunodépressionimmunodépression
    Diminution ou disparition des défenses immunitaires de l'organisme.
    ou séropositivitéséropositivité
    Réaction positive d'un sérum lorsqu'il est mis au contact d'un agent extérieur. Cette réaction est due à la présence d'anticorps contre cet agent.
    au VIH.

Consulter notre dossier sur la vaccination : Qu'est-ce que la vaccination et à quoi sert-elle ?

LE SAVIEZ-VOUS ?

Quelques éléments à retenir à propos du BCG :

  • La vaccination est faite avant l'âge de 3 mois sans test tuberculinique préalable.
  • Mais la vaccination peut avoir lieu jusqu'à l'âge de 15 ans chez les enfants à risque après test préalable à la tuberculine.
  • Il n’y a pas lieu de se faire vacciner plusieurs fois contre la tuberculose : une seule vaccination est efficace.
  • De même, il n’est pas nécessaire de faire des tests tuberculiniques de contrôle de façon systématique.

Quelques conseils si votre enfant vient d’être vacciné par le BCG

À la suite de la vaccination par le BCG, adoptez quelques réflexes simples :

  • laissez le bras de votre enfant découvert ;
  • mettez-lui des vêtements qui ne serrent pas la zone de piqûre ;
  • appliquez une compresse stérile sèche (mais aucun produit) si un écoulement apparaît au niveau de la piqûre.

Par ailleurs, le bain ou la douche sont autorisés dès le jour de la vaccination.

Sources
  • Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). Calendrier simplifié des vaccinations 2014. Site internet : Inpes. Saint-Denis (France) ; 2014 [consulté le 24 avril 2014]
  • Ministère des affaires sociales et de la santé. Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2014. Site internet : Le site du Ministère des affaires sociales et de la santé. Paris ; 2014 [consulté le 24 avril 2014]
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
À TÉLÉCHARGER

de l’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

 

calendrier vaccinal 2014
À TÉLÉCHARGER

La brochure de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé

Mon enfant a ete vaccine par le BCG