Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Qu'est-ce que la dépression ?
Imprimer Envoyer à un ami
Troubles dépressifs

Mis à jour le 15 décembre 2014

Qu'est-ce que la dépression ?

La dépression (ou trouble dépressif) est une maladie psychique fréquente qui par ses troubles de l'humeur, perturbe fortement la vie quotidienne. De nombreux facteurs psychologiques, biologiques et environnementaux sont en cause dans sa survenue.

La dépression appelée dans le langage courant "dépression nerveuse" ne désigne pas un simple coup de déprime ou une tristesse passagère mais une véritable maladie psychique. Elle se caractérise par des perturbations de l'humeur. L'humeur dépressive entraîne une vision pessimiste du monde et de soi-même. Elle dure plus de deux semaines et retentit de manière importante sur la vie quotidienne.

La volonté seule ne permet pas de s'en sortir. C'est pourquoi elle doit être soignée pour ne pas se compliquer ou devenir chronique.

Pourquoi la dépression survient-elle ?

Les facteurs de la dépression

La dépression est le résultat de plusieurs mécanismes encore mal connus.

On distingue trois types de facteurs :

  • des facteurs psychologiques : ils trouvent leur origine dans l'enfance (relations avec les parents, expériences difficiles, etc.) ou dans une période plus récente (traumatismes, deuils, etc.). Certains comportements ou croyances négatives (se penser incapable de faire certaines choses) peuvent favoriser la survenue ou le maintien d'une dépression ;
  • des facteurs liés à l'environnement : évènements perturbants ou stress excessif causés, par exemple, par un conflit familial, le travail ou une maladie ;
  • des facteurs biologiques : lors de troubles dépressifs, le fonctionnement du cerveau est perturbé. La structure du cerveau n'est toutefois pas abîmée et ces troubles de fonctionnement sont réversibles. Les neurotransmetteursneurotransmetteurs
    Substances chimiques permettant les transferts d’information entre les neurones.
    présentent des anomalies dans leur fabrication et leur régulation.

Cette affection peut survenir chez des personnes ayant une vulnérabilité liée à des événements anciens :

  • avoir des parents qui ont souffert de dépression ;
  • avoir subi un traumatisme ou un conflit parental important dans l'enfance.

Ces facteurs augmentent le risque d'être un jour touché par la maladie.

À l'inverse, des événements, survenant subitement (comme un deuil) et provoquant un stress excessif, peuvent "déclencher" la dépression même sans vulnérabilité particulière.

La dépression peut également être associée à d'autres facteurs :

  • la dépendance à l'alcool, au tabac ou à d'autres substances, consommées pour apaiser l'angoisse ;
  • des troubles anxieux qui peuvent accroître sa sévérité.

La fréquence de la dépression

La dépression est une des maladies psychiques les plus fréquentes.

Selon une enquête réalisée en 2005, environ 19 % des français de 15 à 75 ans (près de neuf millions de personnes) ont vécu ou vivront un épisode dépressif au cours de leur vie.

8 % des français de 15 à 75 ans (près de trois millions de personnes) ont connu un épisode dépressif au cours de l'année.

Les femmes présentent deux fois plus de risque que les hommes de faire une dépression.

Source

Ministère des affaires sociales et de la santé. La dépression. Site internet : Le site santé du Ministère des affaires sociales et de la santé. Paris ; 2009 [consulté le 23 octobre 2013]

 
Suivant
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.