Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Prévenir les traumatismes dentaires
Imprimer Envoyer à un ami
Traumatisme dentaire

Mis à jour le 9 octobre 2015

Prévenir les traumatismes dentaires

Certaines précautions permettent de limiter le risque de traumatisme dentaire. Voici quelques conseils. 

Chez les adultes

  • Évitez de mordre des objets ou des aliments durs (bonbons) ou de la glace.
  • Méfiez-vous des noyaux de fruits et des coquilles de noix.
  • N’utilisez pas vos dents pour couper fils et rubans.
  • Si vous pratiquez une activité sportive risquée pour vos dents, vos lèvres, vos joues ou votre langue, portez une protection adaptée (ex. : protège-dents).
  • Consultez régulièrement votre chirurgien-dentiste pour prévenir ou soigner les caries, car elles fragilisent les dents.

Chez les enfants

  • En voiture, utilisez des sièges auto adaptés au poids et à la taille de votre enfant. Ajustez bien la ceinture de sécurité.
  • Gardez hors de portée tous les objets durs que les bébés ou enfants en bas âge pourraient avoir envie de mordiller, surtout en période de poussée dentaire.
  • Les enfants tombent souvent lorsqu’ils font leurs premiers pas. Examinez votre bébé pour vérifier si des dents sont manquantes, cassées, fissurées ou branlantes. Consultez votre chirurgien-dentiste si vous observez l’un ou l’autre de ces signes.
  • Si votre enfant pratique un sport, il peut être utile de lui faire porter un protège-dents. Demandez conseil à votre chirurgien-dentiste.
  • Pour lui protéger la tête et le visage en cas de chute, faites lui porter un casque lorsqu’il fait du vélo ou lorsque vous le transportez sur votre vélo, même pour les petits trajets.
  • Évitez que votre enfant ne suce ses doigts, son biberon ou sa tétine de façon exagérée ; cela peut provoquer une avancée des incisives supérieures, ce qui expose ces dents en cas de traumatisme. Consultez votre chirurgien dentiste, un traitement orthodontique peut être utile.
  • Une malposition des dents rend les dents les plus saillantes très vulnérables en cas de traumatisme. Si votre enfant a des dents mal rangées ou s'il a des troubles de fermeture de la bouche, consultez votre dentiste qui vous adressera à un orthodontiste.
Sources
  • Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). Le port du casque à vélo : c’est pas obligatoire, c’est juste indispensable. Site internet : Inpes Saint-Denis (France) ; 2002 [consulté le 4 août 2014]
  • Charland R, Salvail P, Champagne M, Mercier R, Gagnon S, Shoghikian É et al. Traumatismes des dents antérieures primaires et permanentes. Classification. J Dent Que.2005;42:447-53.
  • Hernandez G, Ifi-Naulin C, Machtou P. Traumatismes alvéolodentaires. In : Encyclopédie médico-chirurgical. AKOS (Traité de médecine) 2010:1-4 [Article 7-1122]
  • National health service (NHS). Broken or knocked tooth. Site internet : NHS choices. Londres ; 2014 [consulté le 4 août 2014]
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
À TÉLÉCHARGER

La brochure de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Protegez votre enfant des accidents domestiques