Rechercher
La santé de A à Z

Par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Par partie du corps

Situations d'urgence

Situations d'urgence

L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Comment reconnaître la roséole ?
Imprimer Envoyer à un ami
Roséole

Mis à jour le 14 février 2014

Comment reconnaître la roséole ?

La roséole est une maladie virale bénigne du petit enfant due à un virus du groupe herpès humain. Elle se caractérise par une très forte fièvre, un gonflement des ganglionsganglions
Petite structure ovale située le long des vaisseaux lymphatiques jouant un rôle important dans la lutte de l'organisme contre les agents infectieux.
du cou puis par une éruption cutanéeéruption cutanée
Sortie soudaine de boutons, de rougeurs, de taches qui se forment sur la peau.
brève
.

La roséole infantile, une maladie virale

La roséole infantile, également appelée "exanthème subit" ou "sixième maladie", est une maladie virale très courante chez le petit enfant.
Elle est due à un virus du groupe herpès humain et guérit en quelques jours.

Quand et comment attrape-t-on la roséole ?

Dans plus de 90 % des cas, la roséole infantile survient avant l'âge de deux ans, avec un pic entre 7 et 13 mois. Elle devient rare après quatre ans.

La transmission du virus se fait par les sécrétions du nez et de la gorge.

Quels sont les symptômes de la roséole ?

Après une incubationincubation
Période pendant laquelle une infection ne donne pas de symptômes.
de 5 à 15 jours, la roséole se déclare par une forte fièvre, entre 39 °C et 40 °C, qui persiste sans diminuer pendant trois jours. Cette fièvre est isolée ou associée à des troubles digestifs, une grande irritabilité, un gonflement discret du pourtour des yeux ou quelques ganglionsganglions
Petite structure ovale située le long des vaisseaux lymphatiques jouant un rôle important dans la lutte de l'organisme contre les agents infectieux.
gonflés au niveau du cou (adénopathies).

À la fin du troisième jour, la fièvre cède et l'éruption apparaît. Celle-ci se manifeste par des taches rosées, parfois un peu en relief, de trois à cinq millimètres de diamètre. Ces taches siègent surtout au niveau du thoraxthorax
partie du corps limitée par les vertèbres dorsales, les côtes, le sternum et le diaphragme, contenant principalement les organes de la respiration et de la circulation.
, de l'abdomenabdomen
Région du tronc séparée du thorax par le diaphragme et limitée en bas par le bassin.
et de la racine des membres (hanches et épaules). Elles sont plus rares sur le visage. L'éruption peut ne durer que quelques heures. En général, elle disparaît en 12 à 24 heures, voire en 36 heures.
Il existe aussi d'autres formes de roséole :

  • sans éruption et avec de la fièvre ;
  • avec éruption et sans fièvre.

La maladie est difficile à diagnostiquer avant que l'éruption n'apparaisse.

Sources
  • AboutKidsHealth - The Hospital for sick children. Roséole. Site internet : aboutkidshealth. Toronto (Canada) ; 2009 [consulté le 18 juin 2013]
  • Gaudelus P. Exanthème subit (ou roséole infantile ou sixième maladie). Site internet : Université virtuelle Paris 5. Campus de pédiatrie. Paris ; 2005 [consulté le 18 juin 2013]  

  • Collège des universitaires de maladies infectieuses et tropicales, e-Pilly TROP. Maladies éruptives de l'enfant. Site internet : infectiologie.com. Paris ; 2012 [consulté le 18 juin 2013]

 
Suivant

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ameli-direct
Vous pouvez choisir un professionnel de santé ou un établissement de soins selon ses tarifs, les bases de remboursement, les spécialités ou encore les actes pratiqués...