Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Le dépistage néonatal
Imprimer Envoyer à un ami
Le dépistage néonatal

Mis à jour le 3 avril 2013

Le dépistage néonatal

Une série de tests est effectuée. Il s’agit du « dépistage néonatal ». Pendant leur séjour à la maternité, tous les nouveau-nés en bénéficient pour dépister des maladies, le plus souvent d’origine génétique : la phénylcétonuriephénylcétonurie
Maladie génétique grave responsable d’une atteinte cérébrale sévère si elle n’est pas traitée dès la naissance. Elle fait l’objet d’un dépistage systématique à la naissance.
, l’hypothyroïdie congénitale, l’hyperplasie congénitale des surrénaleshyperplasie congénitale des surrénales
Affection héréditaire liée à un déficit enzymatique. Les manifestations cliniques de ces anomalies hormonales sont nombreuses et variées.
, la mucoviscidose. Si l’enfant est considéré « à risque » du fait de son origine ethnique, un dépistage de la drépanocytosedrépanocytose
Maladie génétique de l’hémoglobine des globules rouges responsable d’une anomalie de leur forme entraînant une obstruction des vaisseaux et une anémie. Elle fait l’objet d’un dépistage à la naissance pour les enfants à risque.
est également réalisé. Un simple prélèvement de quelques gouttes de sang, le plus souvent au talon, suffit.
Le but est de mettre en œuvre rapidement un traitement spécifique ou une prise en charge adaptée si besoin.

L’Assurance Maladie prend en charge à 100 % le dépistage néonatal de votre enfant.

Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.