Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Que faire face à une piqûre d'abeille, de guêpe, de frelon ou de bourdon ?
Imprimer Envoyer à un ami
Piqûres d'insectes : guêpes, abeilles, frelons et bourdons

Mis à jour le 25 mai 2016

Que faire face à une piqûre d'abeille, de guêpe, de frelon ou de bourdon ?

Après une ou des piqûres de guêpe, frelon, abeille ou bourdon, il est important de reconnaître les situations nécessitant une hospitalisation urgente : piqûres multiples, réactions allergiques graves, piqûre dans la gorge... Dans les autres cas, des gestes simples permettent de soulager la réaction locale autour de la piqûre.

Piqûres de guêpe, abeille, frelon et bourdon : les situations urgentes

Appelez immédiatement le SAMU en composant le 15 ou le 112 depuis un téléphone fixe ou un téléphone mobile même bloqué ou sans crédit dans les cas suivants :

  • allergie connue au venin de guêpes, d'abeilles, de frelons ou de bourdons ;
  • piqûres multiples (au-delà de 20 chez l'adulte mais seulement 4 ou 5 chez un enfant) ;
  • apparition de l'un des symptômes suivants :
    • une difficulté pour respirer ou avaler,
    • un gonflement de la langue, des lèvres, de la gorge ou des yeux,
    • des étourdissements, un malaise ou une perte de connaissance,
    • des nausées, des vomissements, une pâleur,
    • une éruption cutanée généralisée avec des démangeaisons,
    • une fièvre ou des frissons.

Allongez la personne en position latérale de sécurité en attendant les secours.
Si la personne est allergique au venin d'hyménoptère et possède sur elle la trousse d'urgence contenant un stylo d'adrénaline auto-injectable, utilisez ce stylo. En pratique, vous positionnez le stylo auto-injecteur sur le bord extérieur de la cuisse et vous maintenez une pression sur le bouton déclencheur pendant dix secondes. Après une injection d'adrénaline, une surveillance médicale est nécessaire.
Consulter l'article : Quel traitement pour soigner l'allergie ?
Consulter l'article : Que faire en cas de perte de connaissance ?

Position latérale de sécurité

©cnamts 2012
©cnamts 2012
À RETENIR

Appels d’urgence : mode d’emploi
Composez le 15 ou le 112 depuis un téléphone fixe ou mobile même bloqué ou sans crédit (appel gratuit).
Lorsque vous parlez :

  • soyez calme et clair ;
  • donnez votre numéro de téléphone, votre nom et celui de la personne concernée ;
  • indiquez le lieu et l'adresse exacte, l'étage et le code d'accès éventuel ;
  • décrivez le plus précisément possible les signes qui vous ont alerté ;
  • ne raccrochez pas avant que votre interlocuteur ne vous le demande.

Piqûres de guêpe, abeille, frelon et bourdon en dehors de toute urgence

Dans tous les cas, même en cas de piqûre sans gravité, essayez d'identifier l'insecte en cause et prenez également les précautions suivantes :

  • ôtez vos bagues en cas de piqûre à la main ;
  • désinfectez la piqûre avec de l’eau et du savon, puis appliquez une solution antiseptique ;
  • appliquez sur la zone piquée de la glace enveloppée dans un tissu pour ne pas brûler la peau ;
  • prénez un antalgique (paracétamol) en cas de douleur ;
  • vérifiez si vous êtes à jour pour votre vaccination contre le tétanos ;
  • cessez toute activité physique et restez tranquille pendant 30 minutes ; les symptômes doivent s'atténuer progressivement. En l'absence d'aggravation, reprenez vos activités ;
  • en cas de gêne de type démangeaison avec rougeur dans les 24 heures, même sans terrain allergique, vous pouvez appliquer une pommade antihistaminiqueantihistaminique
    Médicaments qui empêchent la libération de l'histamine, substance responsable des réactions allergiques.
    à condition que l’aiguillon ou le dard ait été retiré, et que la piqûre ait été correctement désinfectée ;
  • consultez si la zone piquée reste très rouge, enflée et douloureuse après 24 heures. S'il s'agit d'une infection au point de piqûre, le médecin la traitera. Si les démangeaisons sont importantes, il peut aussi vous prescrire des antihistaminiquesantihistaminiques
    Médicaments qui empêchent la libération de l'histamine, substance responsable des réactions allergiques.
    par voie orale pendant quelques jours pour vous soulager.

En cas de piqûre d'abeille

Contrairement aux guêpes et frelons qui possèdent un aiguillon lisse leur permettant de piquer plusieurs fois, les abeilles ont la particularité d’avoir un aiguillon dentelé qui ne peut ressortir de la peau après la piqûre. Elles ne piquent donc qu'une seule fois et meurent. Chez les abeilles le venin continue d'être injecté pendant plusieurs minutes après la piqûre.

Retirez le plus rapidement possible et avec précaution le dard par grattage avec l’ongle ou avec le bord non tranchant d’un couteau (en glissant parallèlement à la surface de la peau) ou d’une carte de crédit. N’utilisez pas de pince à épiler, la glande à venin comprimée pourrait éclater et libérer encore plus de venin dans la plaie. Désinfectez minutieusement.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les bons gestes en cas d’allergie aux piqûres d'hyménoptères (abeille, guêpe, bourdon, frelon)

  • Si vous avez déjà présenté une réaction allergique (réaction locale très étendue, réaction générale même légère), vous courez un plus grand risque de réaction allergique majeure lors d'une piqûre ultérieure ; la forme la plus grave est le choc anaphylactiquechoc anaphylactique
    Chute grave et brutale de la tension artérielle due à une allergie, se manifestant par un sentiment de malaise et une tendance aux syncopes.
    . Parlez-en à votre médecin traitant.
  • Si vous êtes allergique aux piqûres d’hyménoptères (abeilles, guêpes, frelons, bourdons) prévenez vos proches en leur expliquant la marche à suivre. Vous devez toujours avoir sur vous la trousse d'urgence prescrite par votre médecin. Cette trousse contient un stylo d'adrénaline auto-injectable.
  • Apprenez ainsi à votre entourage, à reconnaître les premiers signes du malaise et à manipuler le stylo, à l'aide d'un stylo d'entraînement.

Consulter l'article : Quel traitement pour soigner l'allergie ?

Sources
  • Ministère de la santé et des soins de longue durée de l'Ontario (MSSLDO). Premiers soins en cas de piqûres d'abeille ou d'insecte. Site internet : MSSLDO. Toronto (Canada) ; 2012 [consulté le 20 mai 2016]
  • Centre antipoison. Piqûre de guêpe, d'abeille, de frelon et de bourdon. Site internet : centre antipoison Belge. Bruxelles [consulté le 20 mai 2016]
  • Institut National de Recherche et de Sécurité. Allergie aux piqûres d'hyménoptères. Que conseiller pour les salariés travaillant en plein air ? Site internet : INRS. Paris ; 2015 [consulté le 20 mai 2016]
  • Centre hospitalier régional universitaire de Lille. Appels pour piqûres d'hyménoptères au CAP de Lille de 2000 à 2009. Site internet : CHRU Lille. Lille (France) ; 2010 [consulté le 20 mai 2016].
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
N° d'urgence médicale
  • Samu : 15
  • Pompiers : 18
  • Appel d'urgence européen : 112

Ces numéros sont gratuits et peuvent être appelés d'un téléphone fixe ou d'un téléphone mobile même bloqué ou sans crédit.

À TÉLÉCHARGER

La brochure éditée par l'Agence française de sécurité et des produits de santé (Afssaps) :

"Paracétamol en bref"

Paracetamol