Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Qu'est-ce que l'ostéoporose ?
Imprimer Envoyer à un ami
Ostéoporose

Mis à jour le 12 décembre 2013

Qu'est-ce que l'ostéoporose ?

L'ostéoporose, une maladie osseuse

L'ostéoporose est une maladie osseuse qui associe à la fois une diminution de la densité de l'os et des modifications de son architecture interne. L'os est plus fragile et, par conséquent, le risque de fractures est important.

Les mécanismes de l'ostéoporose

L'os est un tissu vivant qui se reconstruit en permanence pour rester solide. Ce renouvellement est le fruit du travail de deux types de cellules :

  • des cellules qui détruisent l'ancien os (ostéoclastes) ;
  • d'autres cellules qui fabriquent le nouvel os (ostéoblastes).

Lorsque tout va bien, les activités de destruction et de reconstruction s'équilibrent. De nombreux facteurs interviennent dans cette régulation. Les plus connus sont la vitamine D et les hormones sexuelles (notamment les œstrogènesœstrogènes
Hormone sécrétée principalement par l’ovaire et jouant un rôle dans le cycle menstruel de la femme.
et les androgènes). Un manque de vitamine D ou une baisse de production d'hormones sexuelles peut perturber cet équilibre. La destruction l'emporte alors sur la reconstruction. Chez certaines personnes, cette perte de masse osseuse est sans conséquences graves. Chez d'autres, une ostéoporose peut apparaître.
 

À VOIR

Si vous n'avez pas accès à cette solution, voici la transcription textuelle du contenu de la vidéo :

Ostéoporose

La fréquence de l'ostéoporose

L’ostéoporose est une affection fréquente, tout particulièrement chez la femme après la ménopause : 25 % des femmes de plus de 65 ans et 50 % des femmes de plus de 80 ans en sont atteintes.

En France, on estime qu’entre 2,5 et 3,5 millions de femmes souffrent d’une ostéoporose post-ménopausique.

Les fractures liées à l’ostéoporose sont le plus fréquemment :

  • des fractures vertébrales (50 000 à 75 000 chaque année) ;
  • des fractures du col du fémur (50 000 chaque année) ;
  • des fractures du poignet (35 000 chaque année).

    Les principaux facteurs favorisant l'ostéoporose

    Les principaux facteurs favorisants de l'ostéoporose sont les suivants :

    • dans la population générale :
      • un âge supérieur à 60 ans ;
      • une corticothérapie à dose importante pendant une durée d'au moins trois mois ;
      • un autre traitement ou une affection responsable d'ostéoporose (hyperthyroïdie...).
    • chez la femme ménopausée :
      • la ménopause avant 40 ans ;
      • une minceur excessive (indice de masse corporelle (IMC) inférieur à 19). Pour le calculer, utilisez notre calculateur ;
      • une corticothérapie à dose importante pendant une durée d'au moins trois mois consécutifs (en cours ou passée) ;
      • un antécédent de fracture du col fémoral sans traumatisme majeur chez le père ou la mère.

    Les autres facteurs favorisant l'ostéoporose

    Le risque d'ostéoporose est d'autant plus marqué que les facteurs favorisants se cumulent ou sont associés à d'autres facteurs :

    • l'inactivité physique ou une immobilisation prolongée ;
    • une carence en vitamine D (notamment par manque d'ensoleillement en hiver, chez les personnes âgées à mobilité réduite) ;
    • une carence en calcium due à un apport insuffisant ou à un régime inapproprié (riche en sel, en protéines et/ou en café), qui favorise la fuite de calcium dans les urines ;
    • le tabagisme ;
    • l'alcoolisme.
    Sources
    • Collège français des enseignants en rhumatologie. Ostéoporose. Site internet : campus de rhumatologie de l'Université médicale francophone. Nantes (France) ; 2010 - 2011 [consulté le 28 juin 2013]
    • Haute Autorité de santé (HAS). Prévention, diagnostic et traitement de l'ostéoporose. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2006 [consulté le 28 juin 2013]
    • Haute Autorité de santé (HAS). Avis de la commission de la transparence. Prolia. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2011 [consulté le 28 juin 2013]
     
    Suivant
    Cet article vous a-t-il été utile ?
    Ameli-direct
    Vous pouvez choisir un professionnel de santé ou un établissement de soins selon ses tarifs, les bases de remboursement, les spécialités ou encore les actes pratiqués...

    Aidez-nous à améliorer le site en quelques minutes.


    Répondre à l'enquête