Rechercher
La santé de A à Z

Par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Par partie du corps

Situations d'urgence

Situations d'urgence

L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
La mononucléose infectieuse : définition, contamination et symptômes
Imprimer Envoyer à un ami
Mononucléose infectieuse

Mis à jour le 7 mars 2014

La mononucléose infectieuse : définition, contamination et symptômes

Maladie virale, la mononucléose infectieuse se manifeste notamment par une grande fatigue, une angine et une fièvre élevée. Toutefois, cette infection peut passer inaperçue, ne provoquant aucun symtôme.

La mononucléose infectieuse est une maladie provoquée par le virus d’Epstein-Barr (dit "EBV"), de la famille des herpès virus.

La transmission et l’évolution de la mononucléose infectieuse

Le virus d'Epstein-Barr se transmet essentiellement par contact direct et par la salive ; c’est pourquoi la mononucléose est aussi appelée "maladie du baiser" ou "des fiancés".

Souvent, le premier contact avec le virus a lieu dès le plus jeune âge et passe inaperçu : l’enfant atteint ne présente pas de symptômes. Par la suite, il est immuniséimmunisé
Se dit d'une personne protégée contre certaines infections, soit après une vaccination, soit après avoir présentée la maladie.
contre la mononucléose infectieuse sans avoir déclaré la maladie. En effet, son organisme développe des anticorps qui le protègent contre ce virus.

Avec le développement des mesures d’hygiène, le nombre d’enfants touchés et immunisésimmunisés
Se dit d'une personne protégée contre certaines infections, soit après une vaccination, soit après avoir présentée la maladie.
diminue dans les pays développés. La contamination survient alors plus tard dans la vie, le plus souvent pendant l’adolescence ou au début de l’âge adulte. Cela peut s’expliquer par le fait que l’on a souvent des contacts plus intimes avec les autres à cette période de la vie.

Une fois sur deux, la personne contaminée développe les symptômes de la mononucléose. La contagion est maximale durant la phase aiguë de la maladie, lorsque la personne touchée a de la fièvre. Une fois celle-ci disparue, le virus est toujours présent dans la salive en petites quantités, pendant une période allant jusqu’à six mois. Sa transmission reste alors possible.

Lorsque le malade est guéri, le virus reste toute sa vie dans ses ganglionsganglions
Petite structure ovale située le long des vaisseaux lymphatiques jouant un rôle important dans la lutte de l'organisme contre les agents infectieux.
, sans provoquer de récidive.

Quels sont les symptômes de la mononucléose infectieuse ?

Après une incubationincubation
Période pendant laquelle une infection ne donne pas de symptômes.
de quatre à six semaines, la mononucléose infectieuse peut se manifester par les symptômes suivants :

  • une altération importante de l’état général (fièvre souvent supérieure à 39 °C pendant 7 à 14 jours, grande fatigue, perte d’appétit) ;
  • une angine douloureuse avec des difficultés à avaler (la gorge est rouge et parfois recouverte de sortes de membranes) ;
  • la présence de nombreux ganglionsganglions
    Petite structure ovale située le long des vaisseaux lymphatiques jouant un rôle important dans la lutte de l'organisme contre les agents infectieux.
    gonflés et douloureux, au niveau du cou ;
  • des douleurs musculaires ;
  • des maux de tête ;
  • une éruption cutanéeéruption cutanée
    Sortie soudaine de boutons, de rougeurs, de taches qui se forment sur la peau.
    (plaques rouges pouvant apparaître sur le tronctronc
    Partie du corps située entre la tête et les membres inférieurs.
    , les cuisses et les bras) ;
  • une augmentation du volume de la raterate
    organe du système immunitaire situé dans la partie gauche de l'abdomen sous le diaphragme
    et/ou du foie
    .

À VOIR - La mononucléose, la maladie du baiser

Si vous n'avez pas accès à cette solution, voici la transcription textuelle du contenu de la vidéo :

Allo docteur, le magazine de santé diffusé sur France 5, explique ce qu'est la mononucléose infectieuse et comment elle se transmet.

Tous droits réservés à Pulsations Multimedia-« Allodocteurs.fr »- site du portail du groupe France Télévisions spécialisé sur la thématique de la santé.

Sources
  • Équipe médicale enseignante de virologie. Le virus Epstein-Barr. Site internet : Faculté de médecine Pierre et Marie Curie. Paris ; 2010 [consulté le 26 février 2014]
  • Varnier G, Tan BK, Allo JC. Exanthème morbiliforme et toxidermie au SAU. Site internet : Urgences-online. Paris ; 2011 [consulté le 26 février 2014]
  • Société française d'hématologie. Orientation diagnostique devant un syndrome mononucléosique. Site internet : Campus d'hématologie de l'Université Médicale Virtuelle Francophone. Nantes (France) ; 2010 [consulté le 26 février 2014]
 
Suivant

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ameli-direct
Vous pouvez choisir un professionnel de santé ou un établissement de soins selon ses tarifs, les bases de remboursement, les spécialités ou encore les actes pratiqués...
CHIFFRES CLÉS

On estime que 90 % des adultes ont déjà été en contact avec le virus EBV.

LE SAVIEZ-VOUS ?

La mononucléose en cas de grossesse

La mononucléose infectieuse n’est pas connue pour provoquer des complications fœtales si elle survient chez une femme enceinte contrairement aux autres syndromes mononucléosiques que sont la toxoplasmosetoxoplasmose
Infection parasitaire dont l'agent est le protozoaire Toxoplasma gondii, susceptible de passer le placenta et atteindre le foetus et entraîner une fausse couche et une ou plusieurs malformations chez l'enfant.
et plus rarement les infections au cytomégalovirus.