Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Diagnostic et traitement de la mauvaise haleine
Imprimer Envoyer à un ami
Mauvaise haleine

Mis à jour le 20 août 2015

Diagnostic et traitement de la mauvaise haleine

En cas de mauvaise haleine persistante, consultez votre chirurgien-dentiste ; il pratique les soins nécessaires et vous apporte des conseils d’hygiène et de prévention bucco-dentaire. Si l’état de votre bouche n’est pas à l’origine de la mauvaise haleine, adressez-vous à votre médecin traitant ; il vous oriente, si nécessaire, vers un médecin spécialiste.

Si vous n’avez pas consulté votre chirurgien-dentiste récemment, il est conseillé de prendre rendez-vous avec lui. La mauvaise haleine peut en effet provenir d’un problème bucco-dentaire. Le chirurgien-dentiste réalise alors un bilan complet, notamment de vos dents, gencives, muqueusesmuqueuses
Tissu fin tapissant la paroi interne des cavités naturelles.
et glandes salivaires. Il évalue également l’odeur de votre haleine quand vous expirez par la bouche ou par le nez.

Si la mauvaise haleine est bien d’origine bucco-dentaire, le chirurgien-dentiste pratique les traitements nécessaires :

Il vous donne également des conseils d’hygiène bucco-dentaire et peut vous conseiller l’utilisation, en complément, de certains bains de bouche sans alcool. Leur efficacité est de courte durée mais ils évitent le dessèchement des muqueusesmuqueuses
Tissu fin tapissant la paroi interne des cavités naturelles.
.

Si la cavité buccale n’est pas en cause, consultez votre médecin traitant ; il peut vous orienter, si nécessaire, vers un médecin spécialiste : Oto-rhino-laryngologiste (ORL), gastro-entérologue, endocrinologue, pneumologue qui prendra alors les mesures thérapeutiques appropriées.

Parfois, vous pouvez aussi avoir l’impression de dégager une odeur désagréable alors que ce n’est pas le cas. Si ce sentiment persiste, cela peut s’apparenter à de l’altophobie.
Si vous avez souvent l’impression d’avoir mauvaise haleine, consultez votre médecin.

Sources
  • Björn Lang et Andreas Filippi. Mauvaise haleine ou halitose – 1ère partie : étiologie et pathogènes. Rev Mens Suisse Odontostomatol. 2004; (114):1045-50 [consulté le 16 juillet 2015]
  • American Academy of Family Physicians. Halitosis. Site internet : www.familydoctor.org. Washington; 2010 [consulté le 16 juillet 2015]
  • Excellence In Dentistry (E.I.D.). Halitose : traitement de la mauvaise haleine. Site internet : www.eid-parid.com. Paris; 2013 ; 2015 [consulté le 16 juillet 2015]
  • Ordre des dentistes du Québec. La mauvaise haleine. Site internet : www.odq.qc.ca. Montréal (Québec) [consulté le 16 juillet 2015]
  • Colombia University College Of Dental Medicine. Bad Breath (Halitosis). Site internet : www.simplestepsdental.com. Chicago; 2013 [consulté le 16 juillet 2015]
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
À TÉLÉCHARGER

La brochure éditée par l'Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé

 

La sante bucco-dentaire inpes