Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Comment prévenir et dépister l'insuffisance rénale ?
Imprimer Envoyer à un ami
Maladie rénale chronique

Mis à jour le 13 avril 2016

Comment prévenir et dépister l'insuffisance rénale ?

Un traitement précoce et adapté de l'hypertension artérielle, du diabète ou des maladies responsables des maladies rénales chroniques est la meilleure prévention de l'insuffisance rénale. Pour toutes les personnes présentant des facteurs de risque, un dépistage annuel est indispensable : il est réalisé grâce à une analyse de sang et/ou d'urine.

La prévention de l'insuffisance rénale

La prévention de l'insuffisance rénale passe par le traitement précoce et adapté des deux causes principales de l'insuffisance rénale : l'hypertension artérielle et le diabète de type 1 et le diabète de type 2.

Le contrôle de la pression artérielle et de la glycémie sont indispensables pour éviter une évolution, à long terme, vers l'insuffisance rénale.

La prise en charge de tous les facteurs de risque sur lesquels il est possible d'agir est également un moyen de prévention :

  • diminution de la surcharge pondérale ;
  • prise en charge des facteurs de risque cardiovasculaire ;
  • correction des malformations des voies urinaires ;
  • traitement des maladies auto-immunesmaladies auto-immunes
    Maladie au cours de laquelle l’organisme produit des anticorps dirigés contre ses propres constituants.
    ;
  • suppression des médicaments toxiques pour les reins…

Le dépistage de l'insuffisance rénale

Il consiste à rechercher des signes de maladie rénale chronique en l’absence de tout symptôme. Il est proposé dans plusieurs situations.

Dépistage par la médecine du travail pour les personnes ayant une activité professionnelle

Le dépistage d’une atteinte rénale est réalisé à partir du test de bandelettes urinaires sur un échantillon d’urines et recherche la présence de protéines, de globules rouges et globules blancs dans les urines.

Dépistage par le médecin traitant pour la population à risque

Ce dépistage est proposé aux personnes présentant un ou plusieurs facteurs de risque d'insuffisance rénale chronique :

En présence d'un ou plusieurs facteurs de risque, le médecin traitant propose à son patient un dépistage et une surveillance régulière, une fois par an, pour détecter précocement l'apparition de la maladie. Ce dépistage précoce permet de retarder l'évolution de la maladie rénale chronique.
Ce dépistage consiste en : 

  • une prise de sang avec dosage de la créatininecréatinine
    Produit de dégradation présent dans les cellules musculaires, éliminé par les reins et excrété dans les urines.
    permettant le calcul du débit de filtration glomérulaire
  • et une analyse d'urine à la recherche de la présence d'albuminealbumine
    Protéine présente dans l’organisme qui joue un rôle essentiel dans le transport de différentes substances.
    dans les urines.
Sources
  • Haute Autorité de santé (HAS). Guide du parcours de soins. Maladie rénale chronique de l’adulte. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2012 [consulté le 5 avril 2016]
  • Olmer M. La maladie rénale chronique. Vivre avec une maladie des reins. Site internet : Société francophone de Néphrologie, Dialyse et Transplantation (SFNDT). Avignon (France) ; 2007 [consulté le 8 avril 2016].
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.