Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
L'examen et le traitement en cas de mal de tête
Imprimer Envoyer à un ami
Mal de tête

Mis à jour le 6 décembre 2016

L'examen et le traitement en cas de mal de tête

L’examen du médecin traitant est en général suffisant pour faire le diagnostic d'un mal de tête. Le traitement médicamenteux permet de calmer la douleur et de traiter la cause des céphalées.

Vos maux de tête ne cèdent pas malgré les mesures que vous avez prises ou d’autres symptômes apparaissent, alors adressez-vous à votre médecin traitant.

Avant la consultation médicale, faites le point sur la douleur.

Prenez quelques instants pour analyser vos douleurs. Notez ce qui est utile au médecin pour établir le diagnostic et le bon traitement de votre mal de tête :

  • le début de la douleur ;
  • à quel moment de la journée survient la douleur ;
  • quels sont les autres signes accompagnant la douleur ;
  • l'existence de la même maladie dans votre famille ;
  • une vie stressante ;
  • les médicaments pris pour soulager votre douleur.

Votre médecin traitant pratique un examen médical souvent suffisant pour porter le diagnostic du type de mal de tête. Il est rare que des examens complémentaires soient utiles. Ceux-ci ne sont envisagés que lorsque l'affection recherchée responsable des maux de tête nécessite un bilan (glaucome par exemple).

Après son examen, le médecin vous propose un traitement adapté à votre mal de tête :

  • traitement de l'affection en cause dans la survenue des céphalées qui fait disparaître les douleurs ;
  • traitement spécifique de la migraine, de la céphalée de tension....

Le médecin décide de la prise en charge du mal de tête au cas par cas. Il est important de bien suivre ses recommandations.

À VOIR - Aspirine, paracétamol, ibuprofène : que choisir ?

Si vous n'avez pas accès à cette solution, voici la transcription textuelle du contenu de la vidéo :

 Aspirine, paracétamol, ibuprofène : que choisir ?

Sources
  • Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé. Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la migraine chez l'adulte et l'enfant : aspects cliniques et économiques. Site internet : Haute Autorité de santé. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2002 [consulté le 19 mai 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Céphalées chroniques quotidiennes : diagnostic, prise en charge et prévention. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2004 [consulté le 19 mai 2016]
  • Collège des Enseignants en Neurologie. Céphalées aiguës et chroniques. Site internet : CEN. Paris ; 2016 [consulté le 19 mai 2016]
  • Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. La douleur. Site internet : social-sante.gouv. Paris ; 2 juin 2015 [consulté le 19 mai 2016]
  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Prise en charge des douleurs de l'adulte modérées à intenses. Mise au point. Site internet : ANSM. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2011 [consulté le 19 mai 2016].
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
À TÉLÉCHARGER

La brochure éditée par la Société d'étude et de traitement de la douleur et le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé

La douleur en questions