Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Les précautions à prendre pour éviter les intoxications par voie orale
Imprimer Envoyer à un ami
Intoxication par voie orale

Mis à jour le 23 mai 2016

Les précautions à prendre pour éviter les intoxications par voie orale

Les intoxications par voie orale devraient être très rares car la plupart peuvent être évitées en prenant quelques précautions simples.

Voici quelques conseils pour éviter les ingestions de produits toxiques.

Conseils concernant les produits toxiques :

  • respectez les modes d'emploi des produits toxiques, (produits ménagers, produits de bricolage, produits phytosanitairesproduits phytosanitaires
    Produits utilisés pour soigner ou prévenir les maladies des plantes. Ils doivent être maniés avec une grande prudence et sans dépasser les doses indiquées.
    ) ;
  • conservez les produits dans leur emballage d'origine et ne les transvasez pas dans un autre contenant ;
  • gardez hors de la portée des enfants les produits potentiellement dangereux et si possible, dans un placard fermant à clés ;
  • soyez vigilant lorsque vous utilisez un produit toxique : veillez à éloigner votre enfant ;
  • expliquez à votre enfant les risques encourus en cas d'ingestion d'un produit toxique ;
  • apprenez-lui la signification des pictogrammes sur les étiquettes.

Conseils concernant les médicaments et les produits de soin :

  • mettez vos médicaments dans une armoire à pharmacie en hauteur, fermée à clé ;
  • ne laissez pas de médicaments dans un sac à main ou une sacoche, sur une table à la portée d'un enfant ;
  • faites comprendre à votre enfant que les médicaments ne sont faits que pour soigner et ne sont donnés que par un adulte ;
  • pour les médicaments, respectez les doses prescrites et conservez-les dans leur boite d'origine avec le dispositif d'administration : seringue, pipette, cuillère-mesure, compte-goutte ;
  • pensez à l'utilisation d'un pilulier, pratique pour ne pas oublier de prendre un médicament ou au contraire le prendre 2 fois, mais mettez ce pilulier hors de portée des enfants ;
  • ne prenez pas de nouveau médicament sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien ;
  • ne laissez pas les produits de soins à portée des enfants : crème hydratante ou éosine sur la table à langer, dissolvant et parfum en accès facile à la salle de bains...

Conseils concernant l'alimentation :

  • respectez les dates limites de consommation et la chaîne du froid ;
  • ne recongelez pas un aliment décongelé ;
  • respectez les conditions de température de stockage et vérifiez celles-ci en fonction des zones de votre réfrigérateur ;
  • respectez les durées maximales de stockage des denrées, tant dans le réfrigérateur que dans le congélateur ;
  • jetez toute boîte de conserve bombée ou dont le contenant présente à l’ouverture un aspect ou une odeur inhabituels ;
  • ne conservez pas le contenu d'une boite de conserve ouverte dans la boite d'origine, mais transvasez-le dans un récipient non métallique ;
  • si vous cueillez des champignons, ne ramassez que ceux que vous connaissez bien et transportez-les dans un panier et non dans un sac plastique, sans mélanger les espèces (un champignon vénéneux peut contaminer les autres). Mangez des champignons encore jeunes et faites-les bien cuire. Si vous avez un doute sur une espèce, montrez les champignons à votre pharmacien et si le doute persiste, jetez-les ;
  • ne laissez pas seul votre petit enfant dans un jardin ou un espace de plein air dans lequel sont présents des arbustes à baies et feuilles toxiques (cotonéaster, laurier-cerise, arum...) ou des champignons de pelouse souvent nocifs ;
  • ne mélangez pas alcool et médicaments et évitez la consommation d'une quantité importante d'alcool sur une courte durée.
Sources
  • Centre hospitalier régional universitaire de Lille. Centre antipoison. Fiches prévention des intoxications. Site internet : CHRU Lille. Lille (France). [consulté le 18 mai 2016]
  • Commission de la sécurité des consommateurs (CSC). Intoxications alimentaires - Fiche de prévention. Site internet : CSC. Paris ; 2015 [consulté le 18 mai 2016]
  • Centre Antipoisons Belge. Intoxications. Site internet : centreantipoisons.be. Bruxelles [consulté le 17 mai 2016]
  • Collège National des Pédiatres Universitaires. Intoxications chez l'enfant. Site internet : Campus de pédiatrie-Université Paris 5 ; 2014 [consulté le 17 mai 2016].
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
À TÉLÉCHARGER

Le dépliant de l'Institut national de recherche et de sécurité

Etiquettes de produits chimiques
À TÉLÉCHARGER

La brochure de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

Ne vous melangez pas les pipettes ansm