Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Quels sont les traitements de l'herpès labial ?
Imprimer Envoyer à un ami
Herpès labial ou bouton de fièvre

Mis à jour le 29 novembre 2016

Quels sont les traitements de l'herpès labial ?

Le diagnostic d’herpès labial est fait par le médecin traitant lors de l’examen clinique. Son traitement est le plus souvent local, un traitement par voie générale est rarement nécessaire. La guérison sans séquelles survient en 10 jours environ, mais les récidives sont fréquentes. Les formes graves sont rares et l’atteinte ophtalmologique (kératitekératite
Inflammation de la cornée de l'œil.
) nécessite un avis ophtalmologique.

La consultation

Le médecin traitant pose le diagnostic en examinant son patient. Si les lésions ne sont pas typiques de l'herpès labial et face à des complications, il fait pratiquer un prélèvement pour identifier le virus.

En cas de suspicion d’atteinte de l’œil, il demande un avis ophtalmologique.

Le traitement de l'herpès labial

Le traitement local de l'herpès labial

Des traitements locaux par crème antivirale ou anesthésiante sont utiles pour diminuer la durée de la contagion et réduire l'intensité de l'herpès labial.

Le traitement antiviral par voie orale

Dans certains cas de récurrence (au moins six poussées d’herpès par an), le bouton de fièvre nécessite généralement un traitement antiviral oral prolongé pour prévenir les récidives.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les antibiotiques sont inefficaces contre les virus
Les antibiotiques ne sont pas efficaces contre les virus et donc contre l'herpès labial.
Mais si vous avez gratté vos lésions, votre herpès labial peut se surinfecter et nécessiter un traitement antibiotique.

Consulter le dossier : Protégeons les antibiotiques

Herpès labial : quelle évolution ?

En 10 à 15 jours, les vésicules éclatent, forment des croûtes puis disparaissent sans laisser de traces.

Toutefois, cette infection peut se réactiver périodiquement avec une fréquence qui diminue avec l'âge.

Les complications sont rares et interviennent le plus souvent chez les personnes immunodéprimées ou sous traitement par corticoïdes. La plus fréquente est la kératitekératite
Inflammation de la cornée de l'œil.
herpétique.

Sources
  • Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance. L'herpès labial ou bouton de fièvre. Site internet : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Saint-Denis (France) ; 2008 [consulté le 26 novembre 2013]

  • Agence nationale d'accréditation et d'évaluation de santé, Société française de dermatologie. Conférence de consensus : Prise en charge de l'herpès cutanéo-muqueux chez le sujet immunocompétent. Site internet : Haute Autorité de santé. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2001 [consulté le 26 novembre 2013]
  • Collège national des enseignants de dermatologie. Infections à herpès virus de l'enfant et de l'adulte immunocompétents : herpès cutané et muqueux. Site internet : Campus de dermatologie de l'Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2010-2011 [consulté le 26 novembre 2013]

Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.