Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Comment prévenir la survenue de l'hépatite A ?
Imprimer Envoyer à un ami
Hépatite A

Mis à jour le 15 juillet 2015

Comment prévenir la survenue de l'hépatite A ?

La vaccination et les mesures de prévention de l'hépatite A permettent d'éviter la transmission et/ou la survenue de la maladie.

Les gestes indispensables pour éviter la transmission de l'hépatite A par une personne malade

Voici quelques gestes utiles :

  • lavez-vous souvent les mains (avant de préparer les repas, de manger, après être allé aux toilettes ou à la salle de bains...) ;
  • nettoyez les toilettes avec un désinfectant ;
  • renforcez le nettoyage des surfaces fréquemment touchées (les poignées de porte, les toilettes, les lavabos...) ;
  • changez régulièrement les torchons qui servent à vous essuyer les mains ;
  • nettoyez les ustensiles de cuisine et votre plan de travail. Les personnes malades ne doivent pas participer à la préparation des repas ;
  • évitez de partager les verres et les couverts à table ;
  • gardez votre nourrisson ou enfant à domicile ; ils ne doivent retourner en collectivité que 10 jours après l’apparition de l’ictère ;
  • toute personne atteinte d'hépatite A et manipulant des denrées alimentaires dans le cadre de son travail doit rester à son domicile pendant les 10 jours suivant le début de l'ictère ou des signes cliniques.

Le vaccin de l'hépatite A pour prévenir la survenue de la maladie

Le vaccin de l'hépatite A est recommandé :

  • chez certains enfants et adolescents :
    • les enfants séjournant dans des structures collectives (crèches...) ;
    • les enfants atteints de mucoviscidose ou d'une maladie chronique du foie ;
    • les enfants, à partir de l'âge de un an, nés de familles dont l'un des membres au moins est originaire d'un pays où l'infection est fréquente et qui sont susceptibles d'y séjourner ;
    • les enfants de l'entourage familial d'une personne atteinte d'hépatite A.
  • chez certains adultes :
    • les personnes atteintes de mucoviscidose ;
    • les personnes infectées de manière chronique par le virus de l'hépatite B ;
    • les personnes porteuses d'une maladie chronique du foie (notamment due au virus de l'hépatite C ou à une consommation excessive d'alcool) ;
    • les homosexuels masculins ;
    • les personnes exposées au risque professionnel : personne s'occupant de nourrissons, de personnes handicapées, personnes chargées du traitement des eaux usés et es égouts et personne impliquées dans la préparation alimentaire en restauration collective.
  • dans l'entourage d'une personne atteinte d'une hépatite A : personnes vivant sous le même toit (famille, communauté) ;
  • chez le voyageur : la vaccination est recommandée pour les voyageurs devant séjourner dans un pays où l'hygiène est précaire, particulièrement pour les personnes souffrant d'une maladie chronique du foie et de mucoviscidose. Elle est recommandée dès l'âge de 1 an.

Le vaccin est produit à partir d’un virus inactivé. La vaccination comprend une injection suivie d'un rappel 6 à 12 mois plus tard (si la seconde dose n’a pas été administrée dans ce délai, elle peut l’être dans un délai plus long de  3 à 5 ans selon la spécialité utilisée). La protection dure  au moins 10 ans.

À RETENIR

Conseils d'hygiène si vous voyagez dans les pays où l’hygiène est précaire :

  • lavez-vous souvent les mains : avant de manger, avant toute manipulation d'aliments et après le passage aux toilettes. En l'absence d'eau ou de savon, utilisez un gel ou une solution hydro-alcoolique ;
  • ne consommez que de l'eau en bouteille capsulée (bouteille ouverte devant vous) ou rendue potable par ébullition (1 minute à gros bouillons) ou par filtration (filtre portatif) et désinfection. Évitez les glaçons et les glaces ;
  • buvez du lait pasteurisé ou bouilli ;
  • pelez les fruits et les légumes ;
  • évitez les crudités, les coquillages, les plats réchauffés et les jus de fruits frais préparés de façon artisanale ;
  • faites bien cuire les œufs, les viandes, les poissons et les crustacés.
Sources
  • Institut national de veille sanitaire (InVS). Guide pour l'investigation, la prévention et l'appui à la gestion des cas d'hépatite aiguë A. Site internet : InVS. Saint-Maurice (France) ; 2009 [consulté le 9 juin 2015]
  • Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). Hygiène des mains simple et efficace. Site internet : Inpes. Saint-Denis (France) ; 2009 [consulté le 9 juin 2015]
  • Ministère des affaires sociales et de la santé. Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2015. Site internet : Ministère des affaires sociales et de la santé. Paris ; 2015 [consulté le 9 juin 2015]
  • Haut Conseil de la santé publique. Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2015. Bull Epidemiol hebd. . N° 21-22 | 9 juin 2015 page 372.
  • Conseil supérieur d'hygiène publique. Conduite à tenir en cas de maladies transmissibles dans une collectivité d'enfants. Site internet : Ministère des affaires sociales et de la santé. Paris ; 2010 [consulté le 29 mai 2015].
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
À VOIR
lavage des mains

Le lavage de mains : la manière simple et efficace
Inpes