Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Hallux valgus : symptômes, causes et évolution
Imprimer Envoyer à un ami
Hallux valgus (oignon)

Mis à jour le 27 mai 2015

Hallux valgus : symptômes, causes et évolution

L’hallux valgus, ou "oignon", est une désaxation vers l'extérieur du gros orteil. Selon son angle de déviation, il a des répercussions plus ou moins graves sur l’avant-pied. Touchant davantage les femmes, il est favorisé par plusieurs facteurs comme l'hérédité, l’âge, ou le port de chaussures à talons hauts et à bouts étroits. L'hallux valgus est souvent douloureux lorsque la déformation devient importante.

Les symptômes de l'hallux valgus

L'hallux valgus, appelé aussi "oignon", est une déviation anormale du gros orteil vers le deuxième orteil. Cette déviation du gros orteil entraîne une déformation de l'avant-pied, au niveau du premier métatarsien (voir le schéma ci-dessous) et, donc, des difficultés de chaussage.
L'hallux valgus peut être douloureux à la marche, mais il est parfois totalement indolore.
Lorsque la zone déformée et saillante (l'"oignon") frotte dans la chaussure, un cal (épaississement dur de la peau) se développe et l'"oignon"devient rouge, chaud et douloureux par inflammation de l'enveloppe de l'articulation (bursite). Il devient alors difficile de se chausser.
Cette déformation fréquente de l'avant-pied a un impact sur les autres orteils qui, chassés par le premier, se recroquevillent.

Schéma d'un hallux valgus

pied-atteint-d-un-oignon - ©CNAMTS 2011
©CNAMTS 2011

À VOIR - Dépistage de l'hallux valgus

Si vous n'avez pas accès à cette solution, voici la transcription textuelle du contenu de la vidéo :

Dépistage de l'hallux valgus

Les différents stades de l'hallux valgus

La sévérité de l'hallux valgus dépend de l'angle de la déviation et de l'importance des autres atteintes du pied.

    L'hallux valgus léger : la déviation est inférieure à 20°. La phalange du gros orteil et le métatarse sont encore correctement emboîtés.
    L'hallux valgus modéré : la déviation se situe entre 20° et 40°. Le gros orteil tourne vers l'extérieur du pied, la phalange est déplacée par rapport au métatarse et ne s'emboîte plus correctement. Le gros orteil entre en conflit avec le second orteil.
    L'hallux valgus sévère : l'angle de la déviation est supérieur à 40°. Le gros orteil passe au-dessous ou au-dessus du deuxième orteil. L'arthrose accentue la déviation, jusqu'à provoquer une luxationluxation
    Perte de contact entre les deux surfaces osseuses constituant l'articulation (déboitement).
    complète de l'articulation du gros orteil qui perd ainsi sa fonctionnalité.

Les facteurs favorisant et les facteurs aggravant l'hallux valgus

Dans 90 % des cas, l'hallux valgus débute entre 40 et 50 ans.
Toutefois, il peut apparaître très tôt, vers l'âge de dix ans.

Vous êtes plus exposé(e) à l'hallux valgus :

  • si vous êtes une femme ;
  • si vos parents ont un hallux valgus ;
  • si vous avez hérité de vos parents d'un avant-pied large et d'un premier orteil long (caractéristique des pieds "égyptiens") ;
  • si vous portez des chaussures à talons hauts, à bouts étroits (si ce facteur ne joue pas le rôle essentiel qui lui a longtemps été attribué, il n'est pas sans effet) ;
  • si vous êtes ménopausée : un relâchement des structures fibreuses favorise l'élargissement de l'avant-pied ;
  • si vous avez une maladie neuromusculaire, rhumatismale ou une anomalie du collagène.

Hallux valgus : quelle évolution ?

L'hallux valgus évolue par poussées. Ces poussées sont peu prévisibles et s'accompagnent de douleurs liées à l'oignon ou à la perte de la fonction du gros orteil. La position du gros orteil étant incorrecte, l'appui du poids porté par le pied se déplace vers les autres orteils.

Des complications peuvent apparaître :

  • une déformation des orteils en griffes, accompagnée de durillons ;
  • une arthrose pouvant gêner la marche ;
  • une infection des zones de frottement ;
  • des complications cutanées (rares).
Sources
  • Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT). Hallux valgus : tout savoir sur ses causes et ses traitements. Site internet : SOFCOT. Paris ; 2004 [consulté le 26 mai 2015]
  • Plaweski S, Merloz P. Hallux valgus. Site internet : Université Joseph Fourier. Grenoble (France) ; 2004 [consulté le 26 mai 2015]
  • Wijffels P. Hallux Valgus : opérer ou temporiser ? Minerva. 2003;2(3):45-6.
  • Assal M. Hallux valgus : quel traitement ? Rev Med Suisse. 2005;1(3):258-63.
  • National Health Service. Bunion. Site internet : NHS Choices. Londres ; 2014 [consulté le 26 mai 2015]
 
Suivant
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
CHIFFRES CLÉS

30 % de la population âgée et 2 % des enfants ont un hallux valgus en France.
Dans 90 à 95 % des cas, l'hallux valgus touche les femmes.
Dans 25 % des cas, la cause de l'hallux valgus est héréditaire.