Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
 > 
Les éventuelles complications de l’accouchement pour la mère
Imprimer Envoyer à un ami

Mis à jour le 12 décembre 2013

Les éventuelles complications de l’accouchement pour la mère

La très grande majorité des naissances se déroule très bien pour la maman, comme pour le bébé. Cependant, il existe de possibles complications suite à un accouchement.

La rétention placentaire

Lorsque le placentaplacenta
Organe assurant les échanges entre la mère et le fœtus et la sécrétion des hormones de la grossesse.
n’est pas expulsé spontanément quarante minutes après l’accouchement, on parle de rétention placentaire. L’obstétricien ou la sage-femme pratiquent alors, sous anesthésie périduralepéridurale
Méthode d’anesthésie régionale par injection d’un produit anesthésiant dans l’espace péridural, espace compris entre la dure-mère (membrane qui entoure la moelle épinière) et les vertèbres.
ou générale, une délivrance artificielledélivrance artificielle
Extraction manuelle, par l’obstétricien, du placenta resté fixé sur la paroi interne de l’utérus.
et décollent le placentaplacenta
Organe assurant les échanges entre la mère et le fœtus et la sécrétion des hormones de la grossesse.
avec la main.

L’hémorragie de la délivrance

Il s’agit d’une hémorragie grave, abondante qui peut survenir dès l’expulsion du bébé ou jusqu’à plusieurs heures après. C’est un cas d’urgence qui justifie la période de surveillance étroite de deux heures à proximité des salles de travail. De retour dans votre chambre, n’hésitez pas à signaler tout saignement qui vous paraîtrait anormal. Le traitement est, en effet, urgent.

La fièvre du post-partum (après l’accouchement)

La survenue d’une fièvre après un accouchement doit faire rechercher une origine infectieuse (infection urinaire, infection de l’épisiotomieépisiotomie
Section chirurgicale courte du périnée destinée à agrandir l’orifice vulvaire et à faciliter la sortie du bébé lors de l’accouchement.
, etc.). À la maternité, les infirmières surveilleront votre température dans les heures et jours qui suivent la naissance.
À noter : le troisième jour, lors de la montée du lait, une légère fièvre peut survenir, tout à fait normalement.

Sources
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.