Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
 > 
Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée pendant la grossesse?
Imprimer Envoyer à un ami

Mis à jour le 12 décembre 2013

Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée pendant la grossesse?

Une bonne hygiène alimentaire est essentielle pour votre santé et le développement harmonieux de votre bébé.

Une alimentation équilibrée c’est manger :

  • des fruits et légumes au moins cinq fois par jour ;
  • du pain, céréales et autres sucres lents à chaque repas selon l’appétit ;
  • des produits laitiers trois fois par jour ;
  • des protéines : viande, poisson ou œufs, une à deux fois par jour ;
  • de l’eau à volonté ;
  • limiter la consommation de matières grasses, de sel et de produits sucrés.

Durant votre grossesse, certains aliments sont à privilégier pour apporter tout ce dont vous et votre bébé avez besoin.

Les folates : il s'agit de la vitamine B9 ou acide folique.

Les apports nécessaires en folates peuvent être fournis par l’alimentation quotidienne (levure, épinards, cresson, pissenlit, mâche, melon, noix, châtaignes, pois chiches sont riches en folates), mais se révèlent souvent insuffisants.  Le manque en folates peut être responsable d’une anomalie du développement du fœtus. Si vous en avez la possibilité, il est souhaitable de bénéficier d’un supplément en folates pendant huit semaines avant la grossesse et quatre semaines après la conception.

à télécharger

La brochure « Les folates. N’attendez pas d’être enceinte pour les inviter à table » publiée par l’INPES vous permettra de mesurer l’importance de l'acide folique dans votre alimentation.

Le calcium est essentiel pour la construction du squelette de bébé, surtout au cours du troisième trimestre de grossesse. Si vous n’en fournissez pas assez, votre bébé n’hésitera pas à piocher dans vos propres réserves. Les produits laitiers (sauf ceux au lait cru) sont la meilleure source de calcium. Consommez trois laitages par jour parmi : lait, yaourt, fromage blanc... Si vous n’aimez pas les produits laitiers, pensez aux eaux minérales riches en calcium.

La vitamine D facilite l’absorption du calcium. La vitamine D est essentiellement fabriquée par l’organisme sous l’action des rayons du soleil sur la peau. Vous en trouverez également dans les poissons gras ou dans les produits laitiers enrichis en vitamine D.

Le fer est indispensable, surtout en fin de grossesse, afin d’éviter tout risque de carence (anémie). Vous le trouverez dans les légumes secs, le poisson, la viande ou le boudin noir.

Les glucides sont sources d’énergie et constituent l’essentiel de l’alimentation du fœtus. Privilégiez les sucres lents (féculents, céréales, pain complet, légumes secs) et prenez l’habitude de les intégrer à tous les repas.

Source

« Le guide nutrition pendant et après la grossesse », Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES)

 
Suivant
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
à télécharger

Vous trouverez des conseils d’alimentation détaillés dans deux guides :