Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Les gelures, des lésions à traiter rapidement
Imprimer Envoyer à un ami
Froid et pathologies

Mis à jour le 18 septembre 2015

Les gelures, des lésions à traiter rapidement

Le grand froid peut endommager la peau, engendrant des gelures. Ces lésions risquent de détruire l’épidermeépiderme
Couche superficielle de la peau.
et les tissus sous-cutanés. Si elles restent superficielles, on peut réchauffer les zones atteintes dans un bain tiède. Cependant, en cas de lésion plus profonde, il faut consulter d’urgence.


Les gelures sont des lésions dues au gel. Elles touchent les parties du corps les plus exposées au froid : pieds, mains, oreilles, nez et autres parties du visage. Les lésions concernent la peau et dans les cas les plus graves, les tissus sous cutanés sont atteints.

Les différents stades de formation des gelures

Selon la durée d’exposition au froid et son intensité, les lésions sont plus ou moins profondes.

Dans un premier temps, la peau devient blanche. Cela provoque un léger engourdissement et des picotements, mais pas de douleur. Cette phase correspond au moment où les vaisseaux sanguins se contractent pour chasser le sang vers les organes vitaux. Ces symptômes doivent être perçus comme un avertissement et vous inciter à vous protéger davantage. Si l’exposition au froid se poursuit, il a un effet plus profond.

Dans un deuxième temps, si l’exposition au froid se poursuit, les lésions sont plus profondes. On constate que :

  • la zone touchée devient rouge, enflée, c’est le stade d’engelure ;
  • des cloques contenant un liquide clair peuvent apparaître progressivement ;
  • ces cloques se remplissent de sang et sont suivies de crevasses et de plaies.

Que faire en cas de gelures ?

Si vous pensez souffrir d’une gelure grave (avec présence de cloques), adressez-vous aux urgences médicales : des soins hospitaliers sont nécessaires.

Si vous pensez présenter un début de gelure (engelure), respectez les conseils suivants :

  • Tentez de réchauffer progressivement la peau touchée, par exemple en mettant la main sous votre aisselle ou en l’enveloppant dans une couverture. Vous pouvez aussi plonger les parties atteintes dans un bain tiède. Augmentez peu à peu la température de l’eau jusqu’à 42 °C (pas davantage, au risque d’aggraver vos plaies si vous en avez). Ensuite, maintenez votre peau dans l'eau jusqu'à ce qu'elle devienne rougeâtre, en général au bout de 20 à 30 minutes.
  • Évitez de frictionner, de masser ou de manipuler la zone atteinte, pour ne pas détruire les tissus.
  • N'utilisez pas de chaleur sèche (ex. : sèche-cheveux, radiateur soufflant) pour réchauffer votre peau : les lésions pourraient s'accentuer.
  • Ne buvez pas d'alcool. Vous pourriez provoquer une dilatation des vaisseaux sanguins, causant une plus grande perte de chaleur corporelle.
  • Pour ramener le sang vers vos extrémités, faites des mouvements circulaires avec vos bras, frappez des mains ou piétinez sur place.
LE SAVIEZ-VOUS ?

Bien informer les secours facilite une intervention rapide

Lorsque vous appelez les services médicaux d’urgence, essayez de respecter les règles suivantes :

  • Parlez calmement.
  • Donnez votre numéro de téléphone, votre nom et celui du malade.
  • Indiquez l'adresse exacte (étage, code d'accès, etc.).
  • Décrivez les signes qui vous ont alerté.
  • Ne raccrochez pas avant que votre interlocuteur ne vous le demande.
Sources
  • Cauchy E, Marsigny B. Gelures des extrémités. Mise à jour et prise en charge. Rev Med Suisse 2003 ; (2437)
  • National health service (NHS). Frostbite. Site internet : NHS choices. Londres ; 2015 [consulté le 17 septembre 2015]
  • Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES). Grand froid : quelques précautions à prendre. Site internet : INPES. Saint Denis La Plaine (France) ; 2014 [consulté le 16 septembre 2015]
  • Ministère de la santé. Grand froid- Risques sanitaires liés au froid. Site internet : sante.gouv (Paris) ; 2014 [consulté le 16 septembre 2015].
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
LE SAVIEZ-VOUS ?

Attention : en cas de gelure, toute prise d’alcool est dangereuse car elle provoque une aggravation de la perte de chaleur corporelle.

N° d'urgence médicale
  • Samu : 15
  • Pompiers : 18
  • Appel d'urgence européen : 112 (appel depuis un mobile) Appel gratuit