Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Qu'est-ce qu'une ecchymose ou un hématome cutané ?
Imprimer Envoyer à un ami
Ecchymose et hématome cutané

Mis à jour le 30 janvier 2015

Qu'est-ce qu'une ecchymose ou un hématome cutané ?

On entend par ecchymose et hématome cutané un épanchementépanchement
Accumulation de liquide dans les tissus.
ou une collection de sang au niveau de la peau, de taille plus ou moins importante. Dans la plupart des cas, ils sont sans gravité. Selon leur localisation (doigt, oreille, tête...), ils peuvent s’accompagner de symptômes spécifiques.

Une ecchymose désigne ce que l’on appelle couramment "un bleu". Celle-ci se forme lorsqu’un peu de sang s’échappe des vaisseaux sanguins et reste dans l'épaisseur de la peau. Elle survient le plus souvent suite à une légère contusion.

L’ecchymose peut être de couleur bleue, noire ou violacée et ne disparaît pas lorsque l’on appuie dessus. Ses contours sont irréguliers mais la surface de la peau est intacte. Son étendue dépend principalement de la force du choc et de la vascularisation de la région touchée. En règle générale, elle est de petite taille, localisée à un endroit du corps.

On parle d’hématome et non d’ecchymose lorsque l'épanchementépanchement
Accumulation de liquide dans les tissus.
de sang est plus volumineux et plus saillant sous la peau. Lorsqu’il est situé sous le cuir chevelu, il peut même former une bosse au niveau des os du crâne.

À localisation particulière, symptômes particuliers

Les ecchymoses et les hématomes sont très fréquents chez le jeune enfant qui tombe fréquemment et chez le sportif. Localisés principalement sur les bras et les jambes, ils restent, le plus souvent, sans gravité. Ils ne sont pas douloureux, sauf si l'on appuie dessus.

Suivant les endroits du corps touchés, les symptômes peuvent être plus importants :

  • un hématome situé sur la paupière - que l’on appelle couramment "œil au beurre noir"- peut recouvrir l’œil complètement et empêcher la vision ;
  • un choc au niveau de l’oreille peut provoquer un gonflement violet qui déforme l’oreille sans toutefois limiter l’audition (on parle "d’oreilles en chou-fleur") ;
  • après un classique coup de marteau sur l’extrémité d’un doigt, un hématome peut se former sous l’ongle. S'il s’étend, il est alors particulièrement douloureux et lancinant. Dans les trois semaines qui suivent, l’ongle peut tomber ;
    Consulter le dossier : Traumatisme de l'ongle et de l'extrémité des doigts
  • des hématomes peuvent être liés à des maladies ou des traitements modifiant la coagulation sanguine ;
  • un choc sur le crâne peut ne se manifester extérieurement que par une ecchymose. Chez certaines personnes sous traitement anticoagulant ou antiplaquettaire, ou si le choc est violent, un hématome intracrânien potentiellement grave peut se former.
LE SAVIEZ-VOUS ?

Certaines lésions cutanées ressemblent aux ecchymoses et aux hématomes. Quelques détails permettent de faire la différence.

  • Le purpura : de couleur plus rouge, il est constitué de taches de petite taille. Volontiers disséminé, il ne s’efface pas à la pression. Il est souvent le signe d’une maladie (varicelle, septicémiesepticémie
    Dissémination d'une bactérie dans le sang qui donne une infection généralisée très grave.
    , méningite…) ;
  • L’urticaire : elle est caractérisée par l’apparition de plaques rouges sur la peau. La rougeur est plus prononcée que dans une ecchymose ou un hématome. Elle est accompagnée de démangeaisons. L’urticaire peut être due à une réaction allergique, au stress, etc. ;
  • L’érythème se caractérise également par une rougeur de la peau. Celle-ci s’efface lors de la pression. Elle est due à une simple dilatation des vaisseaux et peut avoir de multiples causes : une irritation, une allergie, une maladie, etc.

Les causes d’ecchymoses et d’hématomes cutanés

Les contusions et les chocs

L’ecchymose est le plus souvent causée par un choc léger, une chute ou une contusion.

L’hématome peut apparaître suite à :

  • un choc violent (avec un ballon, une balle de tennis) ;
  • la chute d’un objet lourd ;
  • un coup intense ;
  • des chocs légers ou modérés, à répétition (en cas de marathon par exemple, les chaussures peuvent appuyer sur les ongles, la voûte plantaire, etc.).

Les autres causes d’ecchymoses ou d’hématomes cutanés

Il arrive que des ecchymoses et hématomes surviennent spontanément sans contusion, ou suite à une contusion minime. Ils sont liés à :

  • des maladies qui entraînent des troubles de la coagulation (comme l’hémophilie, la leucémieleucémie
    Cancer du sang et de la moelle osseuse caractérisé par une prolifération anormale de globules blancs ou de leur précurseur.
    , certaines maladies infectieuses ou encore l’insuffisance hépatique) ;
  • la prise de certains médicaments : anticoagulants, antiagrégantsantiagrégants
    Médicament qui empêche l’agrégation des plaquettes sanguines et donc la formation d’un caillot de sang.
    plaquettaires dont l’aspirine, corticoïdes pris sur une longue durée, chimiothérapies anticancéreuses.
LE SAVIEZ-VOUS ?

Il existe des solutions pour atténuer les effets secondaires des traitements. Si vous êtes concerné, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.
Consulter l'article : La iatrogénie médicamenteuse

Certains facteurs peuvent aussi favoriser l’apparition de bleus :

  • l’âge : chez la personne âgée, les vaisseaux deviennent plus fragiles et la peau plus fine ;
  • le sexe : les femmes sont plus sujettes aux ecchymoses et hématomes en raison de la finesse de leur peau ;
  • la naissance : après un accouchement par voie basse, les nouveaux nés, peuvent avoir des ecchymoses. Elles apparaissent particulièrement sur le visage lorsqu’ils se présentent par le siège. Généralement, ces bleus sont sans gravité et disparaissent rapidement.
    Consulter le dossier : L’accouchement et les premiers jours de bébé
Sources
  • Hôpital de Montréal pour enfants. Œil au beurre noir. Site internet : Hôpital de Montréal. Montréal (Canada) ; 2014 [consulté le 22 janvier 2015]
  • Clément S. Ecchymoses, hématomes, pétéchies. Site internet : Portail santé du Grand-Duché du Luxembourg. Luxembourg ; 2009 [consulté le 22 janvier 2015]
 
Suivant
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.