Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Le suivi médical
Imprimer Envoyer à un ami
Diabète de type 2

Mis à jour le 4 octobre 2016

Le suivi médical

Si vous souffrez de diabète de type 2, un suivi médical est mis en place pour vérifier l’efficacité du traitement. Les examens fixés permettent de s’assurer que votre diabète est bien contrôlé. Ces rendez-vous médicaux sont aussi l’occasion de faire le point sur cette affection et sur les soins dispensés.

Le suivi médical du diabète de type 2 est assuré au moins quatre fois par an par votre médecin traitant. En fonction des examens prévus et des éventuelles complications, votre médecin peut vous orienter vers des médecins spécialistes : diabétologue, cardiologue, ophtalmologiste, néphrologuenéphrologue
Médecin spécialiste des maladies du rein.
et, pour l’examen et les soins des pieds, vers un podologue.

Les examens à réaliser tous les trois mois : l’hémoglobine glyquée ou HbA1c

l'hémoglobine glyquéehémoglobine glyquée
Valeur biologique dont le taux permet d’apprécier sur une longue période, l’équilibre du diabète. L’hémoglobine glyquée est le paramètre de référence dans la surveillance glycémique des diabétiques.
est dosée dans le sang grâce à une prise de sang. Son taux permet d'évaluer le taux de sucre moyen dans le sang sur une période de trois mois environ. Faire baisser ce taux est très important pour diminuer le risque d’apparition des complications.
Parlez-en à votre médecin pour qu'il fixe avec vous un objectif cible qui tient compte de votre situation personnelle. Par exemple, le taux cible d'hémoglobine glyquéehémoglobine glyquée
Valeur biologique dont le taux permet d’apprécier sur une longue période, l’équilibre du diabète. L’hémoglobine glyquée est le paramètre de référence dans la surveillance glycémique des diabétiques.
recherché chez un diabétique de type 2 peut être de 6,5 %.

Les examens à réaliser une fois par an

  • Une visite chez un ophtalmologiste pour dépister et surveiller les éventuelles complications oculaires.
  • Un bilan dentaire, car le risque d’abcès dentaire est plus élevé.
  • Un bilan lipidique (cholestérol) sanguin pour rechercher d’autres facteurs de risque cardiovasculaire.
  • Un bilan biologique rénal pour rechercher un début d’insuffisance rénale.
  • Un électrocardiogramme avec ou sans effort pour détecter une éventuelle complication cardiovasculaire.
  • Un examen des pieds pour surveiller de possibles infections.

Très régulièrement

  • Examinez fréquemment vos pieds et veillez à en prendre soin.
  • Portez au quotidien des chaussures confortables.
INFO PRATIQUE

Vous êtes diabétique ? Prenez soin de vos pieds

Vos soins de podologie peuvent être pris en charge par l'Assurance maladie quand vos pieds présentent des risques élevés de blessures importantes.
Votre médecin traitant ou votre diabétologue peut vous prescrire quatre à six séances par an, en fonction de l'importance du risque de lésions.
Consulter l'article "Le diabète : prévenir les complications du pied"

Facilitez votre suivi médical

Suivez les conseils suivants pour que votre suivi se déroule de manière optimale.

  • Faites vous expliquer les objectifs  fixés avec le médecin traitant (hémoglobine glyquéehémoglobine glyquée
    Valeur biologique dont le taux permet d’apprécier sur une longue période, l’équilibre du diabète. L’hémoglobine glyquée est le paramètre de référence dans la surveillance glycémique des diabétiques.
    ) tension artérielle, lipides, poids etc.). Bien vivre avec sa maladie, c’est avant tout bien la connaître. Si vous avez des questions, des incertitudes, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.
  • Respectez le rythme des consultations et des contrôles biologiques demandés par votre médecin traitant. Cela permet de vérifier que la prescription est toujours adaptée à vos besoins.
  • Mettez en pratique les conseils d’hygiène de vie que votre médecin traitant vous donne, en particulier si vous devez perdre du poids. N’oubliez pas qu’une perte de poids même modeste contribue souvent à limiter le taux de sucre et de graisses dans le sang de façon notable.
  • Suivez attentivement votre prescription médicale et ne la modifiez pas car elle est adaptée à votre cas.
  • De plus, ne prenez aucun autre médicament sans en référer à votre médecin ou à votre pharmacien : un risque d’interactions avec votre traitement quotidien est possible.
  • Si vous devez subir des soins, signalez au professionnel de santé la nature de votre traitement.
  • Consultez sans attendre votre médecin traitant devant l’apparition de symptômes anormaux qui vous inquiètent : fièvre, plaie, douleurs au niveau du thorax…
Source
  • Haute Autorité de santé (HAS). La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 – Vivre avec un diabète de type 2. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2007 [consulté le 4 octobre 2016
  • National Health Service (NHS). Type 2 diabetes. Site internet : NHS choices. Londres ; 2016 [consulté le 3 octobre 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Guide parcours de soins. Diabète de type 2 de l'adulte. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2014 [consulté le 3 octobre 2016]
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.