Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Le suivi médical en cas de diabète de type 1
Imprimer Envoyer à un ami
Diabète de type 1

Mis à jour le 29 septembre 2015

Le suivi médical en cas de diabète de type 1

Le suivi médical est assuré au moins quatre fois par an par le médecin traitant, en lien avec le diabétologue. En fonction des examens prévus et des éventuelles complications, il peut vous orienter vers des spécialistes : un cardiologue, ophtalmologue, néphrologuenéphrologue
Médecin spécialiste des maladies du rein.
et, pour l'examen des pieds, vers un podologue. Pour les enfants diabétiques, un suivi spécialisé en pédiatrie est nécessaire.

Le suivi médical en cas de diabète de type 1 : objectifs et conseils

Cette surveillance vise à :

  • suivre l’évolution de la maladie ;
  • évaluer l’efficacité et la bonne tolérance des soins, et s’assurer que vous bénéficiez d’une prise en charge optimale ;
  • vous apprendre à "gérer" votre maladie au quotidien ;
  • contrôler le bon développement de votre enfant si c’est lui qui est touché.

Voici quelques recommandations pour contribuer au mieux à la surveillance de votre état :

  • Mettez en pratique les conseils des professionnels de santé pour avoir un meilleur confort de vie.
  • Apprenez à connaître les techniques de surveillance  quotidienne.
  • Pour une bonne efficacité de votre traitement, respectez-le et apprenez à l’adapter selon le résultat des tests glycémiques.
  • Apprenez à connaître les premiers signes d’hypoglycémie, d’acido-cétose.
  • Avertissez sans délai votre médecin devant tout symptôme inhabituel ou nouveau qui vous inquiète.
  • N’oubliez pas vos consultations de suivi et les examens que vous devez faire périodiquement.
  • Demandez un soutien psychologique si vous en ressentez le besoin.
  • N’hésitez pas à échanger avec les professionnels de santé : interrogez-les sur votre maladie et notez les questions que vous vous posez entre deux consultations.
  • Signalez aussi tout effet indésirable dû au traitement, pour chercher comment l’atténuer ou le prévenir.

En quoi consiste votre suivi ?

La surveillance de la glycémie et de l’hémoglobine glyquée

Ces indicateurs mesurent l'efficacité du traitement du diabète. Pour vérifier ces taux, il existe deux types d'examens :

  • l'autosurveillance glycémique pluriquotidienne du diabète de type 1 : elle consiste à prélever du sang au niveau de la pulpe d'un doigt, puis à mesurer le taux de sucre (glycémie) dans le sang, à l'aide d'un lecteur de glycémielecteur de glycémie
    Appareil qui permet de mesurer le taux de glucose sanguin à partir d'une goutte de sang.
    . Votre médecin vous expliquera comment et quand faire cette surveillance. Elle est préconisée tous les jours et avant chaque injection, pour adapter la dose d'insulineinsuline
    Hormone hypoglycémiante sécrétée par le pancréas et qui fait baisser le taux de glucose (sucre) dans le sang
    à injecter selon les résultats obtenus ;
  • la surveillance du taux d'hémoglobine glyquéehémoglobine glyquée
    Valeur biologique dont le taux permet d’apprécier sur une longue période, l’équilibre du diabète. L’hémoglobine glyquée est le paramètre de référence dans la surveillance glycémique des diabétiques.
    (HbA1cHbA1c
    Valeur biologique dont le taux permet d’apprécier sur une longue période, l’équilibre du diabète. L’hémoglobine glyquée est le paramètre de référence dans la surveillance glycémique des diabétiques.
    ) : cet examen sanguin est prescrit par votre médecin, quatre fois par an. Il reflète l'équilibre moyen de vos glycémies au cours des trois derniers mois.

Il est important de se maintenir au taux fixé par le médecin pour diminuer le risque d'apparition de complications.

Lecteur de glycémieLecteur de glycémieAppareil qui permet de mesurer le taux de glucose sanguin à partir d'une goutte de sang.
Lecteur de glycémieLecteur de glycémie
Appareil qui permet de mesurer le taux de glucose sanguin à partir d'une goutte de sang.

Les examens médicaux

Le suivi repose également sur des examens réguliers à faire une fois par an à la recherche de complications :

  • un examen ophtalmologique avec fond d'œil pour dépister les éventuelles complications oculaires au moins une fois par an ;
  • un bilan dentaire une fois par an, car le risque d'infection est plus élevé ;
  • un bilan lipidique et si besoin cardiovasculaire ;
  • un bilan biologique rénal pour rechercher les premiers signes d'atteinte rénale.

Les cycles de formation

Votre médecin peut vous proposer de participer à des cycles de formation sur la prise en charge de votre diabète. Pour mieux vivre avec votre maladie, vous devez bien la connaître. Il est recommandé de suivre une formation sur le diabète dans une structure éducative spécialisée : soit à l’hôpital, soit dans un réseau de soins, soit dans une maison de diabète. Des associations de diabétiques sont également impliquées dans l'éducation thérapeutique et la prise en charge des patients diabétiques.

Votre enfant peut également participer à des cycles d’éducation pour compléter et enrichir ses connaissances dans des structures adaptées à son âge. Renseignez-vous auprès de votre médecin.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les vaccinations

Si vous êtes diabétique de type 1, faites-vous vacciner contre la grippe saisonnière. Le but est d'éviter le risque d'infection susceptible de déséquilibrer votre diabète. Parlez également du vaccin contre le pneumocoque à votre médecin. L'Assurance Maladie prend en charge votre vaccin à 100 %.
Consulter l'article : Les vaccins recommandés

Les soins de podologie

Vous êtes diabétique ? Vos soins de podologie peuvent être pris en charge par l'Assurance Maladie quand vos pieds présentent des risques élevés de blessures importantes.
Votre médecin traitant ou votre diabétologue peut vous prescrire quatre à six séances par an, en fonction de l'importance du risque de lésions.
Consulter l'article : Le diabète : prévenir les complications du pied

INFO PRATIQUE

Sophia, le programme d'accompagnement des patients

L'Assurance Maladie propose aux personnes atteintes de diabète de type 1 ou de type 2 de plus de 18 ans, prises en charge dans le cadre d'une affection de longue durée, de bénéficier de sophia pour les aider à mieux vivre au quotidien avec leur diabète et limiter les risques de complications.
Ce service propose un soutien et des conseils personnalisés adaptés à l’état de santé et aux besoins de chacun. Il repose sur des échanges par téléphone avec un infirmier-conseiller en santé et sur l’envoi régulier de documents d’informations pour approfondir ses connaissances sur la maladie et adapter ses habitudes de vie au quotidien.

Pour en savoir plus, appelez le 0 811 709 709 (Prix d'un appel local depuis un poste fixe. Du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures, et le samedi de 9 heures à 13 heures. Horaires métropole).
Consultez notre site dédié : ameli-sophia.fr

 

Sources
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Diabète de type 1 (DID). Site internet : Inserm. Paris ; 2014 [consulté le 22 septembre 2015]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Actes et prestations - Affection de longue durée - Diabète de type 1 et de type 2. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2014 [consulté le 22 septembre 2015]
  • Collège des enseignants d'endocrinologie, diabète et maladies métaboliques. Diabète sucré de type 1. Site internet : campus d'endocrinologie de l'Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2011 [consulté le 22 septembre 2015]
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
INFO PRATIQUE

L'exonération du ticket modérateur

Le diabète de type 1 est reconnu affection de longue durée (ALD). Les examens et les soins en rapport avec cette pathologie sont pris en charge à 100 % (dans la limite des tarifs de la sécurité sociale). Parlez-en à votre médecin traitant et consultez le site ameli.fr.

QUESTION-RÉPONSE

Lecteur de glycémieLecteur de glycémie
Appareil qui permet de mesurer le taux de glucose sanguin à partir d'une goutte de sang.
 : remboursé ou pas ?


Chez l'adulte, un lecteur de glycémielecteur de glycémie
Appareil qui permet de mesurer le taux de glucose sanguin à partir d'une goutte de sang.
est remboursé tous les quatre ans. Chez l'enfant et l'adolescent de moins de 18 ans, deux lecteurs sont pris en charge tous les quatre ans pour en avoir un au domicile et un à l'école.
Les lecteurs pris en charge sont garantis 4 ans au minimum ; il est important de conserver tous les documents relatifs à cette garantie afin d'obtenir le remplacement de l'appareil par le fabricant, en cas de panne (une nouvelle prescription par le médecin est alors inutile).

À TÉLÉCHARGER

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l'adulte

Prise en charge de votre maladie diabete de type 1 de l adulte

La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent

Guides édités par l'HAS
Guides édités par l'HAS