Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Que sont les démangeaisons anales et à quoi sont-elles dues ?
Imprimer Envoyer à un ami
Démangeaisons anales

Mis à jour le 9 janvier 2017

Que sont les démangeaisons anales et à quoi sont-elles dues ?

Les démangeaisons anales (ou prurit anal) sont un besoin irrépressible de grattage de l'orifice anal, pouvant entraîner des lésions de grattage. Elles ont un retentissement sur la qualité de vie. Généralement, elles constituent un symptôme bénin et temporaire, sans cause identifiée. Lorsqu’elles sont chroniques, les démangeaisons anales peuvent être dues à des irritations, des maladies dermatologiques, infectieuses ou générales.

Les démangeaisons anales : un symptôme le plus souvent sans gravité mais toujours gênant

Symptôme fréquent, les démangeaisons anales (ou prurit anal) se définissent comme un besoin intense et impérieux de grattage de l’anus.
Elles surviennent à n’importe quelle heure de la journée. Lorsqu’elles se manifestent au coucher ou la nuit, ces démangeaisons peuvent perturber l’endormissement ou le sommeil.

Par ailleurs, le grattage de l’anus peut entraîner des lésions de la peau appelées lésions de grattage. Elles provoquent des traces de sang ou de suintement sur le linge et le papier toilette, et entretiennent l’envie de se gratter. Ainsi s’installe un cercle vicieux, responsable d’un prurit prolongé dans le temps.

Quelles sont les causes des démangeaisons anales ?

Dans la majorité des cas, les démangeaisons anales surviennent de façon isolée. Aucune cause locale ni générale n’est trouvée, et des mesures simples les font disparaître rapidement. Ce symptôme n’est alors pas inquiétant.

À l’inverse, si le prurit anal persiste, on recherche des facteurs le favorisant.
Une irritation locale responsable de prurit est possible en cas de :

  • défaut ou excès d’hygiène,
  • des difficultés d'essuyage après être allé à la selle,
  • selles diarrhéiques,
  • constipation chronique avec difficultés à vider le canal anal,
  • troubles de la continencecontinence
    Bon fonctionnement des sphincters (vésical, anal) et permettant l’émission volontaire d’urine et de matières fécales.
    des selles avec émission de gaz souillants ou de suintements,
  • transpiration excessive, plus fréquente en cas de surpoids,
  • incontinence urinaire favorisant la macérationmacération
    Aspect particulier de l'épiderme (qui se détache) après un contact prolongé avec l'humidité.
    .

Des démangeaisons accompagnent parfois des maladies localisée au niveau du canal anal et de la marge de l'anus :

  • des lésions anales : fissureshémorroïdes, condylomes, cancer anal, lichen scléroatrophique (maladie bénigne touchant le périnéepérinée
    Ensemble de muscles fermant en bas le petit bassin. Le périnée est traversé par l’anus, par l’urètre et le vagin chez la femme.
    et se manifestant par des papulespapules
    Élévation de la peau qui forme une lésion pleine (bouton).
    prurigineuses), etc.,
  • une infection bactérienne, mycosique ou virale peut entraîner des démangeaisons : infection à streptocoquesstreptocoques
    Bactérie dont il existe de nombreuses espèces et responsable de nombreuses infections : pneumonie, angine, infection cutanée....
    , staphylocoquesstaphylocoques
    Bactérie responsable de nombreuses infections, notamment cutanées.
    , candida albicanscandida albicans
    C'est la principale levure impliquée en pathologie humaine.
    ....
  • une oxyurose due à un ver parasite,
  • un eczéma de contact,
  • un eczéma atopique persistant à l'âge adulte,
  • un psoriasis,
  • plus rarement, une dermatite séborrhéique étendue,
  • des médicaments (en particulier sous forme de suppositoires),
  • une maladie générale : diabète, hypothyroïdie, maladie rénale chronique, maladie psychique...

Lorsqu'aucune cause n'est retrouvée, on parle de prurit anal essentiel.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Qu'est-ce qu'un condylome ?

Ce sont des verrues qui se forment sur les muqueusesmuqueuses
Tissu fin tapissant la paroi interne des cavités naturelles.
dans la région anale et génitale dues au virus HPV (Human Papilloma Virus). La contamination se fait essentiellement par voie sexuelle. De ce fait, les condylomes sont considérés comme une infection sexuellement transmissible (IST).

Pour en savoir plus sur les condylomes, consultez le site Dermato-info.fr

Sources
  • Mac Lean J, Russell D. Pruritus ani.  Aust Fam Physician. 2010;39(6):366-70.
  • National Health Service (NHS) Itchy bottom. Site internet : NHS choices. Londres ; 2016 [consulté le 9 janvier 2017]
  • Guyot P, Tarrerias AL. Prurit anal. Site internet : Société nationale française de colo-proctologie. Milly la Forêt (France) ; 2008 [consulté le 9 janvier 2017]
  • Godeberge P. Prurit anal. EMC - Gastro-entérologie 2016;11(4):1-11 [Article 9-083-A-10].
 
Suivant
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.