Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
"Fausse route" et inhalation d'un corps étranger : que faire quand la personne n'est pas en état d'asphyxie ?
Imprimer Envoyer à un ami
Corps étranger inhalé par "fausse route"

Mis à jour le 4 mai 2016

"Fausse route" et inhalation d'un corps étranger : que faire quand la personne n'est pas en état d'asphyxie ?

Si, après une "fausse-route" et l'inhalation d'un corps étranger, la personne n'est pas en détresse respiratoire, il est important de la conduire à l'hôpital en position assise afin de faire un bilan et d'extraire le corps étranger s'il n'a pas été expulsé. Toute manœuvre d'expulsion est interdite, car elle pourrait favoriser le déplacement du corps étranger conduisant à l'asphyxie.

Si la personne présente après une fausse route... :

  • une gêne respiratoire, une toux et une respiration bruyante ;
  • ou une toux minime à modérée, sans gêne respiratoire ;
  • ou aucun symptôme lorsqu'elle a réussi à expulser le corps étranger grâce à la toux.

... n'intervenez pas :

  • ne faites aucun geste, avant que la personne ne reprenne une respiration normale (n'introduisez pas les doigts dans sa bouche, ne tapez pas dans son dos. S'il s'agit d'un enfant, ne le suspendez surtout pas par les pieds...) ;
  • toute manœuvre peut être dangereuse car elle risque de déplacer le corps étranger qui peut boucher davantage les voies respiratoires ;
  • maintenez la personne assise ou debout ;
  • transportez-la à l'hôpital en position assise.

Un bilan sera fait (radiographie du thorax, endoscopieendoscopie
Exploration des cavités naturelles grâce à un dispositif optique le plus souvent souple.
bronchique...) et le corps étranger retiré, si nécessaire.

Sources
  • Commission de la sécurité des consommateurs (CSC). Suffocation, inhalation, ingestion accidentelle - Fiche de prévention. Site internet : CSC. Paris ; 2014 [consulté le 2 mai 2016]
  • Collège des enseignants de pneumologie (CEP). Corps étranger des voies aériennes. Site internet : CEP. Paris ; 2010 [consulté le 2 mai 2016].
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.