Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Votre enfant est-il constipé ?
Imprimer Envoyer à un ami
Constipation de l'enfant

Mis à jour le 14 avril 2016

Votre enfant est-il constipé ?

Tout comme les adultes, les enfants peuvent, dès leur plus jeune âge, souffrir de constipation. Quels sont les signes à repérer ? Faut-il nécessairement s’en inquiéter ?

Quand parle-t-on de constipation ?

On parle de constipation lorsque la fréquence des selles est trop rare et en cas de difficultés de défécationdéfécation
Expulsion des matières fécales.
(les selles étant trop volumineuses ou trop dures).

La fréquence normale des selles varie d’une personne à l’autre. Chez l’enfant, elle diminue à mesure qu’il grandit. En effet, son tube digestif étant de plus en plus long, le temps de transit augmente. Généralement, un nourrisson émet au moins une selle non dure par jour et un enfant plus grand au moins trois selles par semaine.

Comment se passe la digestion des aliments ?

Après une première digestion partielle dans l'estomac, les aliments arrivent dans l'intestin grêle. Au cours de cette progression, l'organisme absorbe la majorité des nutrimentsnutriments
Éléments constituants des aliments. On distingue les macronutriments, regroupant les glucides, les lipides (ou graisses), et les protéines, et les micronutriments, qui regroupent les vitamines, les minéraux et les oligoéléments.
dont il a besoin. Les résidus des aliments digérés passent ensuite dans le côlon pour constituer les selles. L'intestin grêle et le côlon font avancer les aliments en se contractant. Au cours de la digestion, la dégradation des aliments par la flore intestinaleflore intestinale
Ensemble des bactéries vivant dans le tube digestif sans lui nuire.
 (ensemble des bactéries vivant normalement dans le tube digestif) entraîne une fermentation naturelle et la production de gaz.

Comment détecter ce problème chez l’enfant ?

Plusieurs signes peuvent indiquer une constipation. Restez vigilants si :

  • votre enfant produit des selles difficiles à éliminer : dures et petites ou volumineuses et douloureuses ;
  • les selles sont tantôt liquides, tantôt dures : dans ce cas, il peut s’agir de ce que l’on appelle une "fausse diarrhée sur constipation" ;
  • votre enfant émet des selles tous les jours mais de manière insuffisante ou bien il ressent le besoin d'aller à la selle mais ne parvient pas à déféquer ;
  • il passe régulièrement plusieurs jours sans avoir de selles normales ;
  • il manque d’appétit et présente des douleurs d’estomac, une sensation d'inconfort au niveau du ventre, des crampes abdominales et des ballonnements.
LE SAVIEZ-VOUS ?

En cas d’allaitement

Un bébé nourri exclusivement au sein peut ne faire qu’une selle tous les 8 à 14 jours. Rassurez-vous : il n’y a rien de plus normal, tant que ses selles restent molles et qu’il n’a pas mal au ventre.
Le lait maternel est absorbé dans sa quasi totalité par le côlon du nourrisson. Il ne laisse donc que très peu de résidus à évacuer par les selles. En bref, si votre enfant va bien par ailleurs, il n’y a pas lieu de modifier son alimentation, ni de lui donner un traitement.

Les causes de la constipation chez l'enfant

La constipation de l’enfant est le plus souvent liée à l’alimentation, au stress ou à l’apprentissage de la propreté. Elle peut cependant être le symptôme d’une maladie plus grave, notamment chez les nourrissons.

De multiples raisons sans gravité

Dans la plupart des cas, la constipation de l’enfant est bénigne, due à un simple ralentissement du transit sans lésion de l’intestin ni maladie. C’est ce que l’on appelle la constipation fonctionnelle.

Celle-ci est notamment liée à :

  • un changement dans l’alimentation (modification de la formule de lait maternisé, introduction des solides, etc.) ;
  • des erreurs alimentaires : pas assez d’eau et de fibres, trop de calcium (produits laitiers exclusifs), erreurs de dilution dans la préparation des biberons ;
    Consulter les dossiers :
         Alimentation de l'enfant, de la naissance à 3 ans
         Alimentation de l'enfant et de l'adolescent, de 3 à 18 ans
  • la prise de certains médicaments : antitussifs, épaississants, antispasmodiquesantispasmodiques
    Médicament diminuant les contractions, les spasmes des muscles lisses principalement digestifs (estomac, intestin ...) et génito-urinaires (vessie, utérus...)
    … ;
  • un changement de cadre de vie ou de rythme de vie (mise en collectivité, vacances) ;
  • un stress émotionnel ou physique (arrivée d’un nouvel enfant dans la famille, intervention chirurgicale, etc.) ;
  • certaines habitudes : par exemple, si l’enfant se retient souvent parce qu’il n’aime pas utiliser les toilettes publiques (à cause du manque d’intimité, de propreté ou de papier toilette) ou parce qu’il ne veut pas quitter son jeu, etc. ;
  • une mauvaise installation de l’enfant : la défécationdéfécation
    Expulsion des matières fécales.
    nécessite une position propice au relâchement des sphincterssphincters
    Muscle annulaire servant à fermer ou à resserrer un orifice ou un canal naturel.
    . Un enfant trop grand sur un pot ou au contraire, un enfant qui a les jambes dans le vide sur un WC adulte peut être en difficulté. Il faut alors lui proposer une possibilité d’appui pour ses membres inférieurs ;
  • un apprentissage de la propreté mal conduit ou trop précoce.

Des origines rares mais sérieuses

Lorsqu’un enfant est constipé dès sa naissance ou pendant ses premières semaines de vie, d’autres explications sont possibles, notamment :

Une intoxication au plomb ou saturnisme peut également entraîner une constipation chronique.

À VOIR - La constipation des enfants

Si vous n'avez pas accès à cette solution, voici la transcription textuelle du contenu de la vidéo :

Cette vidéo diffusée par le Magazine de la santé sur France 5, fait le point avec un gastro-entérologue sur les principales causes de constipation chez l'enfant


Sources
  • Collège national des Professeurs de pédiatrie. Constipation chez l’enfant. Site internet : Campus de pédiatrie de l'Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2011-2012 [consulter le 20 février 2014]
  • Maurage C. La constipation : une nouvelle maladie chronique ou un fait de société ? Med Ther Pediatr. 2006;9(2):123-30.
  • Olives JP. Constipation chez l’enfant avec le traitement. Site internet : Université Paul Sabatier. Toulouse (France) ; 2008 [consulter le 20 février 2014]
  • Caron-Fauconnier G. La constipation : un problème de taille. Le Médecin du Québec. 2007;42(10):73-8.
 
Suivant
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
LE SAVIEZ-VOUS ?

La constipation peut être occasionnelle ou chronique. Dans ce dernier cas, les symptômes persistent depuis plus de six mois. Cependant, même installée depuis longtemps, elle peut être enrayée grâce à des mesures diététiques et éventuellement thérapeutiques.