Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Qu’est-ce qu’une carie ?
Imprimer Envoyer à un ami
Carie dentaire

Mis à jour le 23 octobre 2014

Qu’est-ce qu’une carie ?

Une carie est la destruction progressive de la dent, par déminéralisation de l’émail et de la dentinedentine
Partie dure de la dent protégée par l’émail sur la partie visible de la dent et par le cément au niveau de la racine.
. Elle se développe toujours de l’extérieur vers l’intérieur de la dent.

Comprendre la structure d’une dent

Schéma d'une dent

dents-5 - ©cnamts 2010
©cnamts 2010

La dent est composée de deux parties :

  • la couronne recouverte d’émail qui forme une coque protectrice ;
  • les racines, incluses dans l’os alvéolaireos alvéolaire
    Os qui entoure et maintient la dent en place.
    , lui-même protégé par la gencive.

L’émail, composé de minéraux, est le tissu le plus dur du corps humain.
Sous cet émail, se trouve la dentinedentine
Partie dure de la dent protégée par l’émail sur la partie visible de la dent et par le cément au niveau de la racine.
qui constitue le corps même de la dent : moins dure que l’émail, elle est de couleur jaune, et sensible au sucre, au chaud et au froid.

La pulpe dentaire, au centre de la dent, est l’élément vivant formé de vaisseaux sanguins et de nerfs.
Les racines sont recouvertes par le cément (tissu résistant qui recouvre la racine des dents) et sont reliées à l’os alvéolaireos alvéolaire
Os qui entoure et maintient la dent en place.
par un ligament qui joue le rôle d’un "amortisseur".
La gencive, très fine et très riche en vaisseaux sanguins, recouvre cet os alvéolaireos alvéolaire
Os qui entoure et maintient la dent en place.
.

Lorsqu'elles commencent à pousser, vers l’âge de cinq-six ans, les dents permanentes ne sont pas totalement terminées : l’émail est encore fragile et donc particulièrement propice à la carie.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Il existe une molaire très importante, appelée "la dent de six ans"

La "dent de six ans" commande la position de toutes les autres dents ! C’est la première molaire définitive qui pousse chez l’enfant vers l’âge de six ans, avant la perte des molaires de lait, et de façon indolore, donc souvent inaperçue. Pourtant, c’est elle qui définit la position de toutes les autres dents définitives. Il faut donc veiller à ce qu’elle ne soit pas attaquée par une carie. En effet, s’il faut l’enlever, les dents définitives de l’enfant risquent d’adopter ensuite une mauvaise position, qui nécessitera des soins d’orthodontie.

D’où vient la carie ?

La plaque dentaire fabrique des acides qui attaquent les dents

La plaque dentaire est un enduit formé de salive, de déchets alimentaires et de bactéries, qui se dépose sur l'émail des dents.

Certaines de ces bactéries comme le streptococcus mutans fabriquent des acides qui attaquent la dent et provoquent ainsi l’apparition de caries.
Plus le nombre de bactéries présentes dans la bouche est important, plus le risque de développer des caries est grand. D’où l’importance de se brosser les dents après chaque repas.

Certaines dents sont plus fragiles que d’autres

Certains d’entre nous ont des dents plus fragiles : l’émail peut être mince, mal minéralisé, et moins bien résister aux acides de la plaque dentaire.

D’autres ont des dents au relief accentué ou mal positionnées. Comme elles retiennent plus facilement les débris alimentaires, elles sont plus exposées aux attaques acides des bactéries.

Le grignotage et les sucres favorisent les caries

Les bactéries se nourrissent de sucres pour se multiplier. Le sucre est donc l’ennemi numéro un des dents, surtout le saccharose (sucre en poudre ou en morceaux) et le sucre industriel que l’on retrouve dans les gâteaux, les sodas, les confiseries. Pour éviter les caries, il ne faut pas consommer trop de sucres et ne pas manger en dehors des repas. Si vous grignotez, la salive n’a pas le temps de faire son travail de nettoyage.

LE SAVIEZ-VOUS ?

La "carie du biberon" : une menace pour la santé des bébés

Quand l’enfant s’endort avec son biberon, le lait, le jus de fruit ou la boisson sucrée qu’il vient de boire demeure dans la bouche. Résultat : la salive ne peut pas faire son travail de nettoyage des dents, d’autant plus que la production de salive diminue durant le sommeil. Le processus est alors rapide : les dents noircissent dès qu’elles poussent. Les dents supérieures sont les premières touchées et peuvent même tomber.

La diminution de la sécrétion de la salive

La salive protège les dents des caries. Certains médicaments diminuent cette sécrétion et favorisent la survenue de caries multiples. Si vous prenez un traitement prolongé, parlez-en à votre chirurgien-dentiste.

Les facteurs de risque de carie dentaire

schema-carie - ©cnamts 2010
©cnamts 2010
Source
  • Haute Autorité de santé (HAS). Recommandation en santé publique - Stratégies de prévention de la carie dentaire. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2010 [consulté le 4 novembre 2013]
 
Suivant
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.