Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
 > 
Le repos post-opératoire
Imprimer Envoyer à un ami
Appendicite aigüe

Mis à jour le 12 décembre 2013

Le repos post-opératoire

Après l’opération, vous devez respecter une période de repos. N’oubliez pas les démarches à effectuer pour votre arrêt de travail.

Votre convalescence

Pendant la période de repos qui suit l’opération :

  • signalez toute anomalie à votre médecin traitant : vomissements, fièvre, persistance ou réapparition de la douleur, survenue d’un hématome, etc. ;
  • observez le repos prescrit ;
  • respectez les consignes du chirurgien pour la reprise de votre alimentation et de vos activités.

La conduite automobile et le port de charges sont déconseillés pendant une semaine environ. Les activités de fond (natation, jogging, vélo…) peuvent être reprises progressivement vers la fin de la deuxième semaine.
Pour les activités physiques intenses, un à deux mois peuvent être nécessaires. Parlez-en avec votre médecin.

Votre arrêt de travail

Si vous exercez  une activité professionnelle, votre chirurgien vous prescrira un arrêt de travail. Sa durée, en général d’une à quatre semaines, dépendra :

  • de la technique chirurgicale employée : l’arrêt est plus court après une intervention par coelioscopiecoelioscopie
    Méthode d'exploration et de traitement chirurgical qui se fait par l'introduction dans la cavité péritonéale d'un dispositif optique et de divers instruments permettant de voir les organes et de réaliser une intervention sans ouverture de l'abdomen.
    ;
  • de votre état de santé général ;
  • de la nature de votre profession : en cas d'activité sédentaire, l'arrêt de travail est plus court (7 à 10 jours) qu'en cas de travail physique, l'arrêt étant alors de l'ordre de 21 à 28 jours ;
  • de la présence ou non d’un abcès appendiculaire, d’une péritonite ou de complications post-chirurgicales.
Source
 
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.
LIENS UTILES

Retrouvez les démarches à effectuer lors de votre arrêt de travail sur le site ameli.fr.
Pour en savoir plus sur les établissements réalisant des appendicectomies près de chez vous, rendez-vous sur ameli-direct.fr.