Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Les soins prescrits pour une anémie par carence en fer
Imprimer Envoyer à un ami
Anémie par carence en fer

Mis à jour le 29 novembre 2016

Les soins prescrits pour une anémie par carence en fer

Le traitement de l'anémie par carence en fer nécessite un apport  médicamenteux prolongé en fer. Parallèlement, il est indispensable de traiter la cause du manque de fer. Un suivi biologique permet de contrôler la normalisation de la numération formule sanguine et de la ferritine.

Le traitement

Le traitement de l’anémie par carence en fer repose d’abord sur un apport de fer par la prise de comprimés (ou de sirop pour les enfants). Celui-ci doit être poursuivi pendant au moins trois mois et pris en dehors des repas, pour favoriser une bonne absorption du fer.

Ce traitement provoque une coloration noire des selles et peut causer douleurs abdominales, nausées ou diarrhées.

Il est important de savoir qu’une consommation importante de thé gêne l’absorption du fer, tandis que la prise de vitamine C l’améliore.

Par ailleurs, les compléments en fer sont susceptibles d’interactions avec d’autres médicaments (ex. : traitement contre l’ostéoporose). Pour connaître les précautions à prendre si vous suivez déjà un autre traitement, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Un traitement à conserver hors de portée des enfants

Une prise unique très importante de fer pourrait être toxique pour votre enfant en bas âge. Rangez soigneusement vos comprimés pour qu’il ne puisse pas y accéder.

Par ailleurs, parallèlement à l’apport de fer, il faut toujours traiter la cause de l’anémie.

Enfin, très exceptionnellement, en fonction de votre état, des transfusions sanguines peuvent être envisagées en début de traitement :

  • si votre anémie est importante ;
  • si elle engendre des symptômes que vous supportez mal.

Le suivi médical pendant le traitement

Pour vérifier l’efficacité du traitement, le médecin vous prescrit des examens sanguins de surveillance prenant en compte deux critères :

  • la numération formule sanguine qui doit se normaliser rapidement suite à la prise en charge médicale ;
  • le taux de ferritine (on peut envisager l’arrêt du traitement quand il est redevenu normal).
Sources
  • Plantaz D. Anémie par carence martiale chez l’enfant. Site internet : Université Joseph Fourier. Grenoble (France) ; 2004 [consulté le 22 juin 2014]
  • National health service (NHS). Iron deficiency anaemia. Site internet : NHS choices. Londres ; 2014 [consulté le 12 juin 2014]
Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.