Rechercher
La santé de A à Z

Par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Par partie du corps

Situations d'urgence

Situations d'urgence

L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
 > 
 > 
L'alimentation : de six à huit mois
Imprimer Envoyer à un ami
Alimentation de l’enfant, de la naissance à 3 ans

Mis à jour le 12 décembre 2013

L'alimentation : de six à huit mois

À partir du sixième mois (parfois à partir du cinquième mois), votre enfant découvre la diversification alimentaire. Au fur et à mesure, il se familiarise avec les nouveaux aliments introduits, aux saveurs nouvelles. C'est aussi le moment privilégié de l'apprentissage des repas à la petite cuillère.

La base de l'alimentation : le lait, toujours le lait

Le lait doit rester la base de l'alimentation de votre enfant. Donnez-lui au moins 500 ml de lait par jour (le vôtre ou un lait infantile « 1er âge »). Puis, progressivement, supprimez un biberon ou une tétée, puis deux.
Lorsque votre petit a huit mois, donnez-lui quatre repas par jour, dont deux repas diversifiés (et pas plus) et deux tétées ou deux biberons de lait.
Lorsque votre bébé fait au moins un repas complet sans lait par jour, vous pouvez passer à un « lait 2ème âge » (ou continuer l'allaitement).

Introduisez les légumes dans l'alimentation de votre bébé

Choisissez des légumes bien tolérés par l'estomac de votre bébé : les haricots verts, les épinards, les courgettes sans pépins et sans peau, les blancs de poireaux, les carottes. Évitez les légumes riches en fibres, comme la partie verte des poireaux, les salsifis... plus difficiles à digérer. Côté préparation, les légumes doivent être mixés finement, cuits à l'eau ou à la vapeur, sans ajout de sel.
N'hésitez pas à les introduire au repas du midi, en complément du lait. Donnez-les à votre bébé au biberon ou à la petite cuillère.

Introduisez la viande, le poisson et les œufs dans l'alimentation de votre bébé

La viande et le poisson sont des sources de fer. Les viandes, dont le jambon cuit, sans gras ni couenne, sont bonnes pour votre petit. Toutefois, limitez les abats et la charcuterie. En revanche, tous les poissons conviennent (gras ou maigres, frais ou surgelés).
Quant aux œufs, votre bébé doit les manger durs. Donnez-lui de la viande, du poisson ou de l'œuf une seule fois par jour.
Au début, mixez ou écrasez finement tous ces aliments. Au fur et à mesure que votre enfant grandit, augmentez progressivement les quantités.

Le saviez-vous ?

Alimentation de votre bébé : attention aux quantités !

De six à huit mois, votre bébé a besoin de 10 g par jour de viande, poisson ou oeuf soit l'équivalent de deux cuillères à café de viande ou de poisson ou 1/4 d'oeuf dur.

Introduisez les fruits dans l'alimentation de votre bébé

Une fois par jour, vous pouvez lui mixer des compotes de fruits cuits ou crus bien mûrs. Puis vous pouvez écraser simplement les fruits (poire, fraise, banane, pêche...).

Introduisez les féculents dans l'alimentation de votre bébé

Les farines infantiles

Il n'est plus recommandé de donner des farines infantiles à un bébé avant six mois.
Cependant, si votre enfant est un « petit mangeur », vous pouvez commencer à lui en proposer entre quatre et six mois (farines 1er âge sans gluten).
À partir de six mois, les farines peuvent être mélangées à un laitage ou à une soupe de légumes, en petites quantités. Elles lui fournissent de l'énergie.

Les pâtes, les pommes de terre...

Dès que votre bébé a six mois, vous pouvez lui préparer des pommes de terre cuites à la vapeur, moulinées et mélangées à une soupe de légumes.
Pour les pâtes, le pain, la semoule de blé et les biscuits, votre bébé pourra les apprécier en quantité modérée quand il fêtera ses sept mois.

Et les matières grasses ?

Pas avant les six mois de votre bébé. Privilégiez les matières grasses d'origine végétale et évitez les fritures.

Source

Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES). La santé vient en mangeant. Le guide nutrition de la naissance à 3 ans. Site internet : INPES. Saint-Denis (France) ; 2005 [consulté le 18 juin 2013]

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ameli-direct
Vous pouvez choisir un professionnel de santé ou un établissement de soins selon ses tarifs, les bases de remboursement, les spécialités ou encore les actes pratiqués...
Bon à savoir

Quel en-cas choisir pour votre bébé ?

A la place d'une tétée ou d'un biberon, et s'il en est friand, vous pouvez donner à votre bébé du yaourt ou du fromage blanc de temps en temps.

À retenir

Faites boire de l'eau à votre enfant quand il a soif

C'est la seule boisson nécessaire quand votre enfant a soif.
Les jus de fruits sont inutiles avant six mois et ne sont pas indispensables après.

Bon à savoir

Les petits pots sont équilibrés

Le contenu des petits pots pour nourrissons est équilibré pour votre enfant. Même s'il vous paraît fade, ne le resalez pas et n'ajoutez aucun ingrédient supplémentaire.

À TÉLÉCHARGER

Le guide nutrition de la naissance à 3 ans

Guide édité par l'Inpes
Guide édité par l'Inpes