Rechercher
La santé de A à Z
Par ordre alphabétique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Par partie du corps
Situations d'urgence
Situations d'urgence
L’essentiel pour réagir

Comment agir en cas d’urgence ? Quels gestes réaliser ? qui contacter ?

Offres de prevention
de l'Assurance Maladie

Pour accéder aux offres qui vous concernent, saisissez votre âge et votre sexe :

Rechercher
Sexe

 > 
Le rôle du médecin traitant
Imprimer Envoyer à un ami
Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

Mis à jour le 31 mai 2016

Le rôle du médecin traitant

La survenue d'un accident vasculaire cérébral dépend de plusieurs facteurs de risque. Plus vous cumulez de facteurs de risque, plus la probabilité de développer un jour un accident vasculaire cérébral ou une maladie cardiovasculaire augmente. Votre médecin traitant vous donne les conseils hygièno-diététiques qui permettent de réduire le risque d’AVC et globalement le risque cardiovasculaire. Lorsque ces mesures sont insuffisantes, il prescrit un traitement complémentaire.

Votre médecin joue un grand rôle dans la prévention. À l'occasion d'une consultation, évoquez avec lui votre risque cardiovasculaire et faites le point. Même si vous n'avez aucun facteur de risque apparent, ne négligez pas cet échange. Votre médecin traitant prend en compte l'ensemble de vos facteurs de risque éventuels (âge, pression artérielle, niveau de cholestérol, antécédents familiaux, tabagisme, etc.) pour estimer votre risque cardiovasculaire global.

Changer ses habitudes de vie

Suite à cette évaluation, il vous conseillera, si besoin, sur les moyens de réduire votre risque cardiovasculaire. Le plus souvent, une modification de votre hygiène de vie (alimentation, activité physique, tabac) sera nécessaire.

Des médicaments : un complément parfois nécessaire

Changer d’hygiène de vie est indispensable, mais, parfois, ne suffit pas. Votre médecin traitant peut alors vous prescrire un traitement médicamenteux pour limiter les complications cardiovasculaires.

  • Si votre taux de cholestérol est trop élevé
    Si malgré une bonne hygiène de vie (régime adapté et activité physique), votre taux de cholestérol reste élevé, votre médecin vous prescrit un traitement dit hypolipidémianthypolipidémiant
    Médicament destiné à abaisser les taux sanguins de lipides (cholestérol et triglycérides).

    Les statines sont les principaux médicaments utilisés : ils agissent en bloquant la fabrication du cholestérol par le foie.
Source

Collège des enseignants d'endocrinologie, diabète et maladies métaboliques. Facteurs de risque cardiovasculaire et prévention - Dyslipidémies. Site internet : Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2011-2012 [consulté le 6 décembre 2013]

Avez-vous trouvé les informations recherchées ?
Annuaire santé
Tarifs, horaires, spécialité, localisation... trouvez le médecin qui vous convient.